Prise en charge de la constipation chez le nourrisson et le jeune enfant

Pathologie fréquente, le plus souvent bénigne chez le bébé et chez le jeune enfant, la constipation peut malgré tout être un sujet d'inquiétude pour les parents.

Comment reconnaitre une constipation?

La constipation chez les bébés et les jeunes enfants se définit par une fréquence espacée des selles (moins de trois fois par semaine) et par leur consistance dure. Les signes de la constipation varient en fonction de l'âge.

 

Le nourrisson peut parfois être constipé- Chez les nourrissons, la fréquence des selles est variable de une fois par jour à une selle tous les deux à trois jours. Ce qui importe pour définir la constipation, c'est la dureté des selles qui ressemblent à des billes et les efforts que fait le bébé pour les expulser. Si la consistance des selles est normale, on ne parle pas de constipation, même si la féquence des selles est espacée tous les deux ou trois jours. La constipation peut avoir différentes origines, une hydratation insuffisante ou du lait maternisé pas suffisamment dilué. Le passage de l'allaitement maternel au biberon ou la diversification alimentaire peuvent être à l'origine d'une constipation.


- Chez les jeunes enfants, des selles dures et espacées et une difficulté à déféquer sont les signes d'une constipation. Elle est le plus souvent liée à une alimentation pauvre en fibres car pauvre en fruits et légumes. De plus, souvent l'enfant ne boit pas assez. L'apprentissage de la propreté ou une situation de stress (entrée à l'école, naissance d'un bébé dans la famille...) peut aussi entrainer une constipation. Parfois, l'état des toilettes de l'école fait que l'enfant préfère se retenir toute la journée favorisant ainsi l'installation d'une constipation.

Comment traiter la constipation?

Un bébé nourri au sein est souvent moins constipé qu'un bébé nourri avec du lait maternisé. La mère allaitante aura soin de beaucoup boire (au moins deux ou trois litres par jour) et d'éviter les aliments qui constipent (chocolat, banane, féculents). Un bébé nourri au biberon devra boire suffisamment d'eau, surtout en été ou en cas de fièvre. On peut remplacer l'eau d'un demi biberon par jour par de l'eau d'Hépar si la constipation est occasionnelle ou changer de lait si le problème perdure. Utilisez alors un lait transit comme par exemple Guigoz Transit.


Forlax 4gChez les enfants, les règles diététiques sont importantes pour éviter la constipation: bien faire boire, apporter des fibres (fruits, légumes), limiter les sucreries et les féculents (riz, pomme de terre...), donner des pruneaux. Il faut encourager l'enfant à avoir une activité physique et surtout dédramatiser la situation de constipation. Dans des situations de constipation chronique, en cas d'échec des solutions précédentes, on aura recours sur avis médical à des traitements médicamenteux: les suppositoires à la glycérine des laboratoires Gifrer facilitent la déféquation par stimulation du rectum (mais ils peuvent perturber le réflexe de déféquation s'ils sont utilisés trop souvent). Les laxatifs osmotiques (Importal, Forlax) retiennent l'eau des selles et les empêchent de durcir.