Faire du sport pour être en bonne santé

Une  pratique sportive régulière est vivement conseillée par tous les professionnels de la santé. Mais comment profiter pleinement des effets bénéfiques d'un sport ?

Pourquoi faire du sport ?

Chacun a ses propres raisons de faire du sport. La pratique d'une discipline sportive peut être motivée par un désir de perdre du poids ou de se maintenir en forme. L'effort régulier apporte en effet nombre de bénéfices au corps humain, parmi lesquels l'amélioration de la ventilation pulmonaire, le renforcement du système cardiovasculaire, l'augmentation du volume musculaire. Outre ces bienfaits physiologiques, le sport permet de se sentir de bonne humeur : la production d'endorphine – l’« hormone du plaisir » — y est pour quelque chose. Aussi les chercheurs vantent-ils depuis des décennies les vertus calmantes et anti-stress du sport. La soif de compétition, l'élargissement des liens sociaux et la recherche de l'estime de soi constituent autant d'autres motivations pour faire du sport régulièrement.

Quel sport pratiquer ?

NatationLe choix de la discipline doit se faire selon ses préférences personnelles, condition première pour apprécier pleinement ce moment d'efforts intenses. Toutefois, l'activité doit être avant tout accessible et compatible avec les capacités physiques et l'état de santé global du pratiquant. Ainsi, il est déconseillé à une personne souffrant d'arthrose ou de carence en calcium de faire des courses d'endurance ou toute autre activité mettant à l'épreuve les articulations et les tendons. Faire du vélo ou courir des heures durant avec une insuffisance respiratoire n'est pas plus conseillé. La conclusion suivante s'impose : avant de se lancer dans un sport, il est préférable de demander l'avis d'un médecin, voire  de procéder à un bilan physique préalable. Ces consultations permettent de connaître quel sport est idéal pour chacun, en fonction de la coordination motrice, du profil psychologique, des capacités cardiaques/respiratoires, du sens de l'équilibre et de la morphologie.

Préparatifs et précautions nécessaires

Se mettre au sport implique un certain nombre de préparations à tous les niveaux. La réorganisation ou l'optimisation du calendrier en fait partie. De préférence, la pratique d'activité physique ne doit pas empiéter sur les tranches horaires consacrées aux habitudes vitales comme le déjeuner ou le sommeil. Parfois, l'effort physique exige des changements préalables dans l'alimentation (nos compléments alimentaires pour le sport). L'avis d'un médecin sportif ou d'un préparateur physique facilite la mise en place d'un régime répondant aux exigences de la discipline choisie. Se doter des équipements adaptés – tenues, matériels, accès à des centres d'entraînement, etc. — est indispensable avant de faire du sport. Il en va de même pour l'acquisition de notions utiles autour de la discipline et de la dépense physique en général (échauffement, récupération, durée optimale, dépenses calorifiques, etc.).

 

Crème de massage KamolAvant l'effort physique, il faut bien s'échauffer. La crème Kamol contribue à l'assouplissement musculaire. Pendant l'effort, il est indispensable de bien s'hydrater

 

SyntholKiné Roll-On

Après l'effort, il est nécessaire de s'étirer pour éviter les courbatures. Malgré toutes les précautions, de petits maux peuvent apparaître. Tout sportif sera équipé pour bien les soigner: contre les contractures musculaires, on utilisera des patchs chauffants de type Actipoche, Thermacare ou SyntholKiné. Dans certains sports, les strappings ou les pansements contre les ampoules seront nécessaires tout comme les bombes ou gels de froid. Enfin, la Sporténine en homéopathie avant, pendant et après l'effort pourra prévenir l'apparition de crampes. Pour favoriser la récupération musculaire, on recommandera un massage avec l'huile de massage à l'arnica de Weleda.

 

A lire également : Notre fiche conseil pour éviter les crampes.