Comprendre au mieux les puces du chien

 

Les chiens figurent parmi les hôtes favoris des puces. Cet insecte parasitaire aime envahir les poils de l'animal pour se nourrir de leur sang et se reproduire. S'il n'est pas traité avec un anti puce chien rapidement, le parasite peut provoquer des maladies graves chez le chien et infester la maison.



Ce qu'il faut savoir sur les puces du chien

 

chien-pucesLa puce du chien est classée dans la catégorie des insectes hématophages. Ce type de parasite s'alimente principalement de sang. Il se distingue par sa couleur brune. Ce parasite n'a pas d'ailes. Mais, il possède la capacité de sauter jusqu'à trente fois sa longueur pour s'accrocher dans les poils des chiens.

 

Cet insecte parasitaire vit une grande partie de sa vie dans le pelage des chiens et se nourrit de leur sang. Après chaque repas, il laisse une petite crotte noirâtre en forme de virgule sur la peau de votre animal.

 

Généralement, cet insecte est éliminé par le chien lorsqu'il se mordille ou se lèche. Sinon, le produit anti puce présent dans les shampooings pour chien tue les puces.

 

Ce parasite se caractérise par sa capacité à pondre entre 20 à 50 œufs par jour. Ces œufs tombent sur le sol et envahissent l'habitation. Lorsqu'ils éclosent, les œufs se transforment en larves. Les larves se cachent dans les zones d'ombre d'une maison comme les parquets jusqu'à ce qu'elles se changent en cocon. L’insecte peut rester plusieurs mois en hibernation dans le cocon en attendant le passage d'un chien ou d'un chat. Faute d'hôte, il pique l'homme.

Quelques informations à connaître sur les puces

 

95% des puces du chien sont également présentes chez le chat. Elles appartiennent à la famille cténocephalides felis. 5% sont des vraies puces de chien connues sous le nom de cténocephalides canis.

 

Les puces se reproduisent dans leur hôte. Quand l'insecte a reçu son premier repas en mordant la peau du chien avec ses pièces buccales et en injectant un peu de salive anticoagulante, il va commencer à pondre des œufs dans les 24 à 48 heures. Le parasite se multiplie très rapidement. Il pond entre 20 à 50 œufs par jour. Les œufs se laissent tomber sur le sol. Généralement, ils se localisent dans les endroits où le chien passe le plus clair de son temps comme le lit de ses propriétaires, le canapé du salon ou encore la niche. Ces zones doivent être traitées avec un produit antiparasitaire pour éviter une invasion de puces. Les œufs éclosent au bout de 3 à 5 jours pour se transformer en larve. Les larves n'aiment pas la lumière. Elles s'abritent dans les coins sombres d'une maison. La majorité des larves n'atteignent jamais le stade adulte. Elles se nourrissent uniquement des déjections de puces adultes. Les larves ont besoin d'une température de 7 à 32°C et d'une humidité comprise entre 50 à 85% pour se développer.

 

La durée du cycle de reproduction d'une puce dépend en grande partie de la température. Il faut au moins 7 à 12 semaines à l’œuf pour se transformer en puce dans un environnement à 18°C. Ce laps de temps est réduit à 3 semaines si l’œuf se développe dans un endroit où la température se situe autour de 30°C. C'est pourquoi les puces envahissent surtout la maison durant la saison printanière ou estivale. Elles peuvent également infester l'habitation en hiver en raison des appareils de chauffage.

 

Les larves qui ont survécu à ce cycle se transforment en nymphe. Elles attendent le passage d'un hôte à l'intérieur d'un cocon très résistant. Cette attente peut durer une année.

 

L'éclosion du cocon est favorisée par la lumière, les vibrations dans le sol ou l'émission de gaz carbonique. À sa sortie du cocon, la puce va directement sauter sur le chien ou l'homme le plus proche.

Puce du chien : comment s'attrape-t-elle ?

puce du chien

Les puces se distinguent par leur capacité à pouvoir se multiplier très vite. Elles peuvent pondre jusqu'à 50 œufs par jour. Ces œufs se laissent tomber sur le sol. Le chien peut alors être en contact avec ce parasite n'importe où.

 

Même si vous avez utilisé des antiparasitaires pour éliminer ces puces dans votre habitation, vous pouvez ramener des puces après une promenade en extérieur. Elles se cachent principalement dans les semelles de vos chaussures et pondent dans les paniers, les coussins, les canapés, les lits ou les tapis.

 

Les chats sont les hôtes favoris de cet insecte. Si vous avez un chat à la maison, votre chien court aussi le risque d'être envahi par ce parasite. Comme l'insecte est trop casanier, la puce change rarement d'hôte. Ce sont les œufs transformés en adultes qui infestent le chien.

Détecter les puces du chien

 

Les puces ne sont pas faciles à détecter chez le chien. Cet insecte parasitaire ne mesure que quelques millimètres. Pour savoir si l'animal est infesté, il faut tenir compte de quelques symptômes.

 

Si son pelage est envahi par les parasites, l'animal aura tendance à se gratter. Cela ne veut pas dire qu'un chien qui ne se gratte pas n'est pas forcément sujet à avoir des puces. Pour être certain, il est vivement conseillé d'inspecter la zone lombaire du chien c'est-à-dire le bas du dos en avant de la queue en écartant les poils à l'aide de vos doigts ou avec un peigne à puces. C'est dans cette partie du chien que les insectes parasitaires adorent se loger. Sur la zone lombaire, vous pouvez observer des parasites de couleur brun-orangé en train de courir ou des excréments de puce. Les excréments sont faciles à détecter sur des chiens ayant des poils sombres.

 

Les puces peuvent également être repérées à l'aide d'un coton humide. Passez le coton sur l'abdomen ou le bas du dos de l'animal. S'il vire au rouge, le chien abrite des excréments de puce.

 

Certains chiens sont très sensibles à l'infection d'une puce. Ils peuvent montrer des réactions allergiques face à la piqûre de cet insecte parasitaire. Ces allergies peuvent se manifester sous forme de rougeurs et de boutons, de perte de poids ou de violentes démangeaisons.

 

Il faut savoir que les puces sont des insectes ayant la capacité de se déplacer rapidement. Comme le corps du chien est de surface plane, il permet aux parasites de se glisser dans le pelage de l'animal sans problème. C'est pour cette raison qu'il est difficile de détecter l'insecte parasitaire. Le chien a également du mal à l'attraper quand il se lèche ou se mordille.

Puces du chien : quels sont les risques ?

chientique

La puce peut provoquer des maladies graves chez le chien si elle n'est pas retirée très rapidement. Comme il a été indiqué, cet insecte parasitaire a la capacité de pondre jusqu'à 50 œufs par jour.

 

En se nourrissant du sang du chien, la puce affaiblit son système immunitaire. Elle peut engendrer une anémie sévère, voire même mortelle, chez les jeunes chiens.

 

La piqûre cause quelques désagréments dans la vie de l'animal. Il est obligé de se gratter et de se secouer constamment.

 

La puce peut être à l'origine d'une dermatite allergisante aux piqûres de puces ou DAPP connues aussi sous le nom de pulicose. Cette réaction allergique est due à la salive de l'insecte. La DAPP entraîne régulièrement des prurits très intenses. Elle peut provoquer des lésions et des plaies. Les démangeaisons se localisent spécialement dans la partie lombaire. Comme le chien n'arrête pas de se gratter, les lésions forment parfois des croûtes. La DAPP peut même engendrer la perte de poils. Elle se concentre surtout au niveau de la croupe, du cou et de l'abdomen. Si la DAPP se transforme en une dermatite aiguë, les zones alocépiciques s'étendent sur tout le corps de l'animal. Ce prurit incessant affecte également son comportement. Il peut devenir tendu, nerveux et irritable.

 

Cet insecte parasitaire peut transmettre au chien le ténia ou le ver solitaire. La puce ingère ce parasite interne dans la nature. Le chien est contaminé lorsqu'il se lèche ou se mordille pour se gratter. Cette maladie cause des troubles digestifs. Ce parasite interne envahit l'intestin du chien. Si votre animal est infecté, ses selles comportent des anneaux de ténia ayant la forme de grains de riz.

Traiter efficacement l'animal contre les puces du chien

 

Les puces doivent être traitées rapidement pour éviter de graves problèmes de santé à votre chien. Le marché propose différents types de produits antiparasitaires efficaces à appliquer en cas d'infection de puces. Pour éradiquer totalement les puces chez votre animal, vous pouvez utiliser :

- un collier antipuce. Cet outil permet de lutter efficacement et durablement contre un insecte parasitaire. Il est généralement élaboré à base d'huiles essentielles. L'efficacité du produit dure entre 2 à 4 mois. La majorité des colliers antipuces vendus dans le commerce empêchent également l'invasion des tiques.

- un pulvérisateur ou un spray antipuce. Il est facile à appliquer chez le chien. Le produit tue les puces installées sur votre animal. La fréquence d'utilisation du spray dépend des indications portées dans la notice.frontline-combo-chien

 

Si vous êtes à la recherche d'un spray anti-puces, vous pouvez vous en procurer chez Illicopharma. Cette pharmacie en ligne vend la solution insecticide habitat spray et fogger de la marque Clément Thékan. Elle élimine rapidement les puces, les tiques, les punaises de lit et les acariens présents dans l'environnement de votre chien. Ce pulvérisateur de la marque Clément Thékan présente l'avantage d'être un produit 2 en 1. Il comporte un adulticide et un régulateur de croissance. Le spray agit contre les puces et les larves pendant 6 mois. Il s'applique sous les meubles, sur les plinthes, dans la voiture et les endroits sensibles. Laissez le pulvérisateur opérer pendant 2 heures avant d'aérer la pièce pendant une heure. Il est présenté dans un spray de 200 ml.

- la pipette antipuce. C'est une solution liquide que l'on déverse entre les poils du chien au niveau de ses omoplates. Cette pipette est aussi efficace que les colliers et les sprays. Elle protège l'ensemble du corps de votre animal. Sa durée d'action est habituellement de 30 jours.

 

Ce produit est également disponible chez Illicopharma. La pharmacie en ligne propose à ses clients la pipette Frontline combo chien S de la marque Frontline. La boîte comporte 6 pipettes destinées aux chiens ayant un poids compris entre 2 à 10 kg. Ce produit tue les puces, les tiques et les poux. Il élimine les puces adultes dans les 24 heures suivant leur arrivée sur le chien. Grâce à sa formule à l'IGR, cette pipette de la marque Frontline empêche l'invasion de la maison par les œufs, les larves et les cocons des puces. Cette particularité du produit protège votre chien des puces et assainit votre habitation.

 

Sinon, vous pouvez opter pour le produit Fiprokil chien des laboratoires Clément Thékan. Cette solution antiparasitaire élimine les puces, les poux broyeurs et les tiques sur les chiens. Elle est dédiée aux chiens âgés de plus de 2 mois ou pesant entre 2 à 10 kg. La boîte renferme 4 pipettes de 0,67 ml. Le produit agit pendant au moins 8 semaines contre les puces. Il comprend une molécule antiparasitaire. Grâce à cet actif, le produit opère immédiatement dès que l'animal est en contact avec les parasites, les tiques et les puces.

- le shampooing antipuce. Il s'applique comme n'importe quel bain pour le chien. Ce produit n'est pas conseillé si l'animal n'aime pas être lavé. Pour que le shampooing puisse éliminer correctement les puces, vous devez donner un bain régulier à votre chien. De plus, ce traitement ne combat pas durablement l'invasion des puces sur votre animal.

Autres méthodes pour lutter contre les puces chez le chien

 

Pour se débarrasser des puces du chien, il n'est pas toujours nécessaire d'utiliser des produits chimiques. Ils nuisent à l'environnement et peuvent provoquer des troubles de la santé chez le chien. Voici quelques techniques efficaces pour lutter contre les puces du chien :

  • Nettoyer régulièrement votre maison. Les puces se reproduisent tous les jours. Elles pondent de nombreux œufs. Ils envahissent l'habitation. Si votre chien ou chat est infesté par les puces, votre habitation est forcément remplie de larves. Le seul moyen de les tuer est de passer l'aspirateur partout et de laver tous les tissus. La haute température de l'eau élimine cet insecte parasitaire.
  • Planter de la menthe pouliot. Cette espèce végétale permet d'empêcher l'invasion des puces dans le jardin. La plante agit comme un répulsif.
  • Utiliser le peigne antipuce. Cet outil retire les puces du pelage de votre animal. Comme les puces aiment se déplacer sur sa peau, vous pouvez les exciter en appliquant de l'huile essentielle de citron ou de citronnelle sur le collier du chien. L'insecte parasitaire déteste la citronnelle.


Les traitements naturels contre les puces du chien


Comme le souligne la rubrique jardinage du quotidien Le Monde sur son site, il existe des shampoings antiparasitaires et des pipettes à base d'huile de neem et d'extrait de margosa, des plantes reconnues pour leur efficacité dans le traitement des nombreux insectes nuisibles. Le Neem intervient à long terme sur la perturbation de la croissance et la reproduction des puces.


Un autre traitement naturel aussi connu pour son efficacité est la terre de diatomée. Il s’agit de microrésidus de fossiles d'algues renfermant des propriétés abrasives et desséchantes efficaces contre les insectes rampants. Il suffit de frotter l’animal avec cette poudre. Le traitement n’est pas dangereux pour la santé du chien et peut être réalisé autant de fois que nécessaire. L’huile essentielle de lavande est également préconisée pour éradiquer les puces. Cependant, son usage doit être effectué avec précaution, en petite quantité et diluée.


De nombreuses herbes ont également fait leurs preuves contre les puces, à l’instar du romarin, de l’herbe à chat, de la lavande, de l’eucalyptus, du cèdre, de la citronnelle ou de la camomille. Elles peuvent être utilisées en application cutanée ou juste plantée dans l'environnement proche du chien. Par exemple, une infusion de romarin et/ou de lavande est à vaporiser directement, une fois refroidie, sur votre animal en faisant pénétrer le liquide au travers de la fourrure.


Sources : consommerdurable

L'auteur de cet article
Patrick Nesme est Docteur en Pharmacie, diplômé de la Faculté de Pharmacie de Lyon et également titulaire d'un Master en Strategy and Management of International Business de l'ESSEC. Après des expériences dans le laboratoire Sanofi aux Etats-Unis et au Cambodge, il fonde la pharmacie en ligne IllicoPharma en 2014. Le site propose plusieurs milliers de médicaments sans ordonnance ainsi que de nombreux produits de parapharmacie. En savoir plus