Comprendre les mécanismes de la ménopause

 

La ménopause correspond à la fin de la période de fertilité chez la femme. Elle se manifeste vers l'âge de 50 ans et est souvent accompagnée de quelques symptômes gênants. Dans ce dossier, vous allez découvrir les mécanismes de fonctionnement de la ménopause et les moyens pour traiter l'arrêt du cycle menstruel.

 

Ménopause: qu'est ce que c'est?

 

La ménopause est un phénomène naturel qui survient chez la femme vers l'âge de cinquante ans. Elle se caractérise par l'arrêt du cycle de menstruation durant une année. Ce changement est dû au fait que le corps de la femme ne produit plus de progestérone et d'oestrogène. Ces hormones jouent un rôle essentiel dans la reproduction. Comme le corps ne crée plus d'hormone sexuelle, le sexe féminin subit l'aménorrhée.

 

L'arrêt du cycle menstruel est généralement accompagné de quelques changements émotionnels et physiques chez les femmes.

 

Quelles sont les causes de la ménopause?

femme ménopause

La ménopause signifie la fin de la période de fertilité chez la gent féminine. Elle se présente par la fin du cycle d'ovulation qui est engendré par l'arrêt de la sécrétion de l'oestrogène et de la progestérone, hormones qui s'occupent de la production d'ovules.

 

Ce phénomène naturel peut aussi avoir une origine chirurgicale. Si la femme a subi une ovariectomie en raison du cancer de l'ovaire ou de l'utérus, l'ablation des ovaires entraine une ménopause précoce.

 

L'arrêt prématuré de la menstruation peut avoir des causes médicales. La greffe de moelle osseuse, la chimiothérapie et la radiothérapie engendrent la ménopause.

 

Elle est parfois due à certaines maladies comme le diabète insulinodépendant, la maladie d'Addison, le lupus ou la maladie de Basedow.

 

Les infections virales comme les oreillons ou le cytomégalovirus avancent l'âge de la ménopause. L'avancée de l'âge de la fin de la menstruation peut également être génétique.

 

La consommation de cigarettes est facteur de ménopause précoce chez les femmes.

 

Les différents signes indiquant la ménopause

 

Pour toutes les femmes, la ménopause se caractérise par l'arrêt des règles pendant douze mois consécutifs. Avant l'arrêt de la menstruation, la gent féminine fait face à la périménopause. La durée de cette période varie en fonction de l'état de santé de la femme. En général, elle dure entre 2 à 7 ans. Au cours de ce cycle, les premiers signes de la ménopause commencent à apparaitre. Ils se caractérisent souvent par une irrégularité des règles. D'autres symptômes accompagnent cette instabilité du cycle menstruel.

- Les femmes seront sujettes à des bouffées de chaleur. Ce problème de respiration se manifeste en premier lieu au niveau du thorax ou de l'abdomen avant de remonter au cou et au visage. La durée et la fréquence de cette sensation désagréable varient d'une femme à une autre. Dans certains cas, ce symptôme est suivi de palpitation et de sueur.

- Les sueurs nocturnes se présentent par une transpiration sur l'ensemble du corps. Elles ont tendance à déséquilibrer le sommeil.

- Les perturbations du sommeil ne sont pas uniquement causées par l'âge pour la gent féminine. Les changements hormonaux peuvent provoquer des difficultés à s'endormir et des réveils fréquents durant la nuit. Ce trouble du sommeil entraine souvent une fatigue, une difficulté à se concentrer et l'irritabilité.

- Les troubles de l'humeur indiquent aussi la fin du cycle de menstruation. Ils se manifestent par la sensibilité, l'anxiété, le manque de motivation. Pour les individus dépressifs, la ménopause aggrave parfois les symptômes.

-Le désir sexuel peut baisser au cours de cette période pour les femmes, car la quantité d'oestrogène commence à diminuer dans leur corps. Or, cette hormone, avec l'androgène, joue un rôle dans la libido des femmes.

mytest menopause


- La sécheresse des muqueuses est causée par l'arrêt de la sécrétion d'oestrogènes par les ovaires. Ce changement conduit à la baisse de la production de mucus à l'intérieur du vagin et de la vessie. La diminution de la sécrétion vaginale s'accompagne souvent de démangeaison, de sensation douloureuse au cours des rapports sexuels et d'une impression de brûlure dans le vagin et au niveau de la vulve.

- Les femmes sont aussi confrontées à un vieillissement de la peau. Elle devient plus sèche. Ce phénomène est également causé par la diminution d'oestrogène. Cela engendre une baisse de collagène et d'élastine. Ces fibres jouent un grand rôle dans leur organisme, car elles assurent l'élasticité de la peau. Toutefois, l'apparition des rides est souvent due à une forte exposition au soleil.

- Les femmes peuvent également être sujettes aux infections urinaires.

- La ménopause provoque parfois une incontinence urinaire. À cause de l'allégement de la couche interne de la vessie, de petites quantités d'urine peuvent être évacuées involontairement. Ce cas se produit généralement quand vous riez, éternuez ou portez des objets lourds.

- La ménopause se manifeste aussi par une prise de poids. Selon les résultats d'une étude scientifique, les femmes ayant gagné entre 2 et 4 kg à la fin du cycle menstruel demeurent en bonne santé et vivront plus longtemps. Ce phénomène s'explique par le fait que le gain de poids réduit la baisse d'hormones pendant la ménopause.

 

Comme la ménopause ne survient qu'à la fin de la périménopause, les femmes peuvent effectuer un test de ménopause vers 45 ans. Grâce à ce test, elles peuvent évaluer l'avancée du stade de leur ménopause. Dans votre pharmacie en ligne IllicoPharma, les femmes peuvent acheter le produit My Test ménopause des laboratoires Mylan. Cet autotest permet aux femmes âgées de 45 ans et plus de connaître le pourcentage de FSH dans leur urine au bout de 10 minutes. Pour cela, il suffit de suivre les indications de la notice. La couleur de la barre indique le stade de la menstruation. 

Ce qu'il faut faire pour limiter les effets des symptômes de la ménopause

 

Aucune femme ne peut échapper à ce processus naturel. Toutefois, il est possible de limiter les effets indésirables des symptômes de la ménopause. Les mesures préventives débutent généralement durant la quarantaine.

- Les femmes doivent se nourrir d'aliments contenant des phytoestrogènes. Cette molécule agit de la même manière que l'oestrogène dans le corps de la femme. Elle est très présente dans des plantes alimentaires comme le soja et les graines de lin. Vous trouverez également les phytoestrogènes dans les pois chiches, les oignons ou le tofu.

- Elles doivent pratiquer régulièrement du sport. En faisant travailler le coeur et les articulations, vous limitez les effets indésirables de la ménopause.

- Il est déconseillé de fumer. Le tabac ne nuit pas simplement au fonctionnement du coeur. Il réduit la quantité d'oestrogène dans le corps.

- Il faut également manger régulièrement des aliments riches en calcium, en vitamine D, en magnésium, en phosphore, en bore, en silice et en acides gras essentiels. Ces nutriments favorisent la santé des os.

- En restant actives sur le plan sexuel, les femmes réduisent les effets de la ménopause.

- La pratique des exercices de Kegel est conseillée. Ils musclent le périnée et limitent ainsi l'incontinence urinaire.

 

Comment traiter naturellement les signes de la ménopause?

 

Le phénomène de la ménopause provoque plusieurs symptômes. Afin de diminuer leur intensité, il est important pour les femmes de modifier leur mode de vie.

 

Pour combattre les bouffées de chaleur, vous devez:

- avoir une alimentation saine. À part les 3 repas quotidiens, il est recommandé de prendre des collations au cours de la journée. Pour éviter la prise de poids, vous devez réduire la quantité de vos repas.

- boire beaucoup d'eau.

- limiter la consommation de nourriture concentrée en sucre.

- manger de temps en temps des aliments avec des phytoestrogènes. Évitez les mets contenant des épices.

 

Les femmes sont tenues de réserver au moins 30 minutes de leur temps quotidien pour la pratique d'exercices physiques. Peu importe le type de sport que vous exercez, cela permet de limiter les effets indésirables des bouffées de chaleur. En effectuant régulièrement du sport, vous améliorez la circulation du sang dans le coeur et la santé des os. Les activités sportives limitent les risques de cancer du sein et stimulent le désir sexuel.

 

Les troubles du sommeil nuisent à la productivité pendant la journée. Pour contrer ce problème, il suffit d'effectuer quelques techniques de relaxation comme la respiration profonde, le massage, le yoga ou la méditation. Ces petits exercices aident à mieux dormir, ils peuvent aussi réduire l'anxiété, la dépression et les bouffées de chaleur.

 

Traitement médical pour la ménopauseserelys

 

Plusieurs approches pharmacologiques permettent au médecin de limiter les troubles de la santé liés à la ménopause chez les femmes.

 

Le spécialiste peut recommander le traitement hormonal général. L'hormonothérapie se caractérise par la prise d'oestrogène et de progestérone. Ces hormones font disparaître les signes de la ménopause comme les bouffées de chaleur, les troubles de l'humeur et du sommeil. Toutefois, les symptômes reviennent si vous arrêtez le traitement hormonal.

 

La femme peut aussi opter pour un traitement par hormones bio-identiques pour limiter les effets de la ménopause. Ces hormones comportent la même structure que la progestérone et l'oestrogène. Ils s'administrent par voie cutanée.

 

Les symptômes de la ménopause peuvent également être atténués par des traitements non hormonaux. Voici une liste de traitement non hormonal que vous pouvez acheter dans des pharmacies autorisées en ligne comme IllicoPharma.

 

- Le traitement Serelys Ménopause Diet de la marque Sérélys Pharma permet d'atténuer les symptômes liés à la ménopause. Les composants actifs du produit comme le purecytonin PI et GC réduisent les bouffées de chaleur et la fatigue chez les femmes. La prise de ce traitement s'effectue matins et soirs. À chaque prise, vous devez prendre 2 comprimés. La boite contient 60 comprimés. menophytea

- La solution OM3 Ménopause de la marque Super aide à mieux supporter les symptômes de la ménopause. La boite renferme 15 capsules et 15 gélules à prendre en duo par jour au cours d'un repas. Les actifs nutritionnels dans l'OM3 procurent une sensation de bien-être. Le produit est interdit aux personnes allergiques aux espèces végétales d'Astéracées.

- Le produit Ménophytea combat les bouffées de chaleur. Les actifs extraits d'espèces végétales réduisent les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes au cours de la ménopause. La boîte comporte 40 gélules à consommer sans interruption pendant 3 mois. Vous devez prendre 2 gélules vertes le matin et 2 gélules blanches le soir. 

- Le traitement Abufène 400 mg de la marque Bouchara-Recordati est efficace contre les bouffées de chaleur. Ce produit comporte 30 comprimés. La posologie se limite à 1 ou 2 comprimés par jour. Généralement, le traitement ne dure que 5 à 10 jours. Cette durée est souvent à prolonger jusqu'à la disparition définitive des symptômes. Vous pouvez aussi renouveler le traitement si les bouffées de chaleur reviennent. 

- Les produits de la gamme Ymea ne combattent pas simplement les effets physiologiques liés à la ménopause comme les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes. Les actifs dans les gélules de la marque Ymea peuvent vous procurer un ventre plat en facilitant la digestion et en améliorant l'oxydation des graisses. 

 

Quelques complications liées à la ménopause

 

La baisse d'oestrogène à la ménopause a souvent des effets négatifs sur la santé de la femme. Elle peut provoquer des maladies cardiovasculaires à cause de l'augmentation du taux de cholestérol.

 

La fin du cycle menstruel accentue les risques d'apparition d'ostéoporose. A partir la cinquantaine, les femmes peuvent être sujettes à des fractures du poignet, du col du fémur et des vertèbres.

 

La ménopause peut également entrainer la cystite, car la diminution du taux d'oestrogène dans le corps peut rendre fragile la vessie et engendrer des infections urinaires.

 

L'apparition du cancer du sein est souvent due au surpoids et à une ménopause tardive.