Les varices : les différentes causes et les moyens de les combattre

 

 

Dans ce dossier, nous verrons que malgré l'aspect visuel impressionnant qu'elles présentent, les varices peuvent être traitées, et ce à différents stades. Nous verrons également qu'elles peuvent à la fois être considérées comme la cause de maladies et leurs symptômes.

Qu'est-ce que la varice ?varice

 

Par définition, une varice est une dilatation de manière permanente d'une veine superficielle qui freine le retour du sang vers le muscle cardiaque. De coloration bleuâtre, les varices sont en réalité des veines dilatées, et touchent dans la plupart des cas, la partie inférieure du corps. Généralement, il s'agira des jambes et des cuisses, bien que dans certains cas, les varices peuvent être vulvaires.

 

Les varices sont fréquentes surtout en présence de la maladie connue sous le nom d'insuffisance veineuse chronique, et ont des origines multiples. La circulation du sang qui remonte des pieds vers le cœur est assurée par de petites veines situées au niveau des pieds et se dirige ensuite vers des veines de plus grande taille. Lorsque la circulation sanguine s'effectue correctement, le système est alimenté par 3 mécanismes interdépendants, à savoir :

 

  • La pression générée par la contraction du cœur.
  • La contraction des muscles et plus particulièrement au moment de la marche qui émet une impulsion supplémentaire.
  • La présence de petites valvules placée sur le cheminement des veines superficielles, dont le rôle est également d'empêcher le sang de redescendre.

 

 

L'insuffisance veineuse apparaît lorsque la circulation du sang est obstruée, ou qu'il y a un problème au niveau des valvules. Cette insuffisance veineuse entraînera alors l'accumulation de sang dans les veines les plus atteintes, d'où l'apparition de varices. Néanmoins, d'autres facteurs peuvent être également mis en cause dans le développement des varices des membres inférieurs. Il peut tout aussi bien s'agir de la chaleur, de la sédentarité, d'une grossesse, d'une posture debout ou également d'une mauvaise circulation sanguine.

 

Pour ce qui est des varices vulvaires, elles se rencontrent lorsque les veines sont dilatées. Ce type de dilatation se manifeste le plus souvent en cours de grossesse, car le retour du sang fait face à quelques contraintes. Sur le plan médical, les varices sont classées comme étant asymptomatique, toutefois, il est possible qu'elles entraînent de vives douleurs. C'est pourquoi le traitement à suivre dépendra uniquement de la gravité des symptômes.

 

Parmi les traitements possibles, il y a la sclérothérapie, qui consiste à injecter un produit qui permettra de réduire le diamètre de la veine, l'embolisation, dont le but est de boucher la veine atteinte. Lorsque les varices présentent un degré de gravité élevé, une opération chirurgicale peut être envisagée.

 

La varice : les différentes causes et les facteurs de risques

 

La moitié des cas de varices constatés ont révélé qu'elles étaient dues à un facteur héréditaire. Pour l'autre moitié, les cas les plus fréquents sont dus à une baisse du tonus musculaire, plus particulièrement à l'approche de la quarantaine. Il a également été révélé que les varices touchent plus souvent des femmes avec un ratio de 3 femmes sur 4 personnes atteintes.

 

La grossesse est également considérée comme l'une des causes fréquentes de l'apparition de la varice. En effet, cette période contribue à accroître la dilatation veineuse ainsi que la pression dans les veines des membres inférieurs. De plus, les hormones et le poids du bébé contribuent grandement à réduire la tonicité des parois veineuses. Lorsque les varices apparaissent au cours de la période de grossesse, elles disparaissent systématiquement au bout des quelques mois suivant l'arrivée du bébé.

 

Si les causes pouvant être à l'origine d'une varice sont nombreuses, les facteurs de risque le sont également, à commencer par le surpoids ou encore la constipation qui entraîne une pression sur les parois veineuses. L'alcoolémie constitue également un facteur de risque dans le sens où elle cause une dilatation des veines.

 

Parmi les facteurs de risque, notons également une posture debout trop longue, surtout quand elle s'accompagne de piétinements permanents, tel est le cas des serveuses. Une autre posture qui constitue également un facteur de risque est la position assise. Notamment lorsque le buste est penché vers l'avant, ou encore lorsque cette posture est maintenue sur une longue période. Il a également été prouvé que la pilule contraceptive représente un risque supplémentaire de l'apparition des varices. Il en est de même lorsqu'un individu soulève très souvent des objets massifs. Sont aussi connus comme étant favorables à l'apparition des varices, l'exposition au soleil, les bains dont la température est trop élevée, le chauffage par le sol, le hammam ou encore le sauna, au même titre que le manque d'activité physique qui contribue à réduire considérablement la masse musculaire nécessaire au système veineux.

 

La pratique de certains sports peut également favoriser l'apparition des varices. Il s'agit notamment de la musculation, du volley-ball, du hand-ball ainsi que du basket-ball. Dans cette première série de sports, l'arrivée des varices s'explique par la fréquence des sauts. Autre sport ayant un impact direct sur la naissance des varices, c'est l'haltérophilie qui s'explique par le port de lourdes charges. Un dernier point est également à préciser concernant les vêtements. En effet, lorsque ceux-ci, ce qui est valable pour les bas, sont trop serrés, ils exercent une certaine contrainte sur le système veineux.

 

Les différentes manifestations de la présence des variceschaussette

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, notons tout de même que la dimension des varices n'est pas systématiquement proportionnelle à l'intensité de leur manifestation. De plus, comme, comme nous en avons fait mention précédemment, les varices touchent spécialement la partie inférieure du corps sans pour autant qu'il s'agisse uniquement des cuisses et des jambes. Ainsi, certaines parties, sont également propices à l'apparition de varices comme la vulve, le rectum ou l'anus auquel cas il s'agira d'hémorroïdes, ou encore le scrotum, communément appelé varicocèle.

 

Dès lors que les différentes formes de varices sont connues, nous pouvons maintenant nous consacrer à l'analyse de chaque symptôme. Ainsi, voici les différentes manifestations qui marquent la présence de varices :

  • La visibilité d'une veine superficielle de plus grand volume. Généralement elle est de couleur bleue. Dans certains cas, les varices apparaissent sous forme de cordon veineux de couleur bleuâtre, notamment lorsque la personne se tient debout.
  • La veine visible est douloureuse. D'une certaine manière, c'est surtout cette douleur qui caractérise la présence d'une varice. En principe, elle apparaît au cours d'une immobilisation prolongée et tend à s'aggraver quand la température est plus élevée. Son intensité augmente habituellement en fin de journée.
  • L'engourdissement des jambes dans le maintien d'une posture, aussi bien assise que debout. Très souvent, la présence des crampes se manifeste la nuit, et des fourmillements dans les jambes peuvent apparaître. Il peut arriver que ces démangeaisons entraînent des lésions cutanées, soit au niveau des varices, soit sur toute la jambe.
  • L'apparition d'un œdème à la cheville, surtout en fin de journée. Elle se manifeste par une sensation fréquente de gonflement au niveau des veines.
  • Le besoin de se déplacer pour apaiser la douleur ou la gêne. Dans ce cas aussi, les varices occasionnent une sensation de fatigue plus importante en fin de journée.

 

En plus de ces quelques symptômes, la présence des varices peut également se manifester par la sensation de jambes lourdes. Les jambes lourdes se manifestent par une impression de pesanteur évolutive au niveau des jambes. Dans ce cas, la douleur s'accentue durant la journée, proportionnellement aux efforts effectués. Il est donc tout à fait possible de traiter les jambes lourdes dès leurs manifestations pour éviter l'apparition des varices.

 

En revanche, si aucun de ces cas ne se manifeste, il est possible que le patient soit tout simplement gêné par l'aspect inesthétique de la ou des varices.

 

Les différentes manières de traiter les varices

 

Comme nous l'avons vu, les cas de varices se manifestent de différentes manières. Ainsi, les traitements dépendent de l'intensité et du degré d'insuffisance veineuse. Dans tous les cas, les traitements des varices comportent aussi bien des mesures préventives que des recours aux moyens de compression. Des mesures d'hygiène devront être méticuleusement respectées. Cela dit, une consultation médicale permettra de déterminer le traitement le plus adéquat.

 

Une partie du traitement consistera à opérer à d'infimes transformations du quotidien. Il s'agira notamment :

  • De surveiller son poids, car, comme il a été dit, le surpoids peut être à l'origine des varices. Ainsi, en pareil cas, il convient d'appliquer des règles diététiques strictes.
  • De surélever les jambes.
  • De changer de position.
  • D'éviter l'exposition au soleil.
  • De se masser régulièrement les jambes.
  • Ne pas porter de vêtements trop serrés.
  • Ne pas rester sans bouger pendant trop longtemps.
  • De faire du sport.arkogelules-marronnier-d-inde

 

Toutes ces mesures sont à appliquer à titre préventif pour éviter la formation des varices. Dans l'hypothèse où les varices font déjà leur apparition, certaines gammes de produits sont disponibles sur notre pharmacie en ligne illicoPharma. Vous pourriez par exemple y trouver des chaussettes, des bas et des collants de contention qui vous permettront de soulager les problèmes de circulation dans les jambes, ou même de les éviter. Étant une pharmacie en ligne, illicopharma dispose également de médicaments qui sont adaptés aux symptômes des varices. Il s'agit par exemple des Arkogelules Marronier d'Inde, à utiliser pour les troubles hémorroïdaires ou les fragilités des petits vaisseaux. Ce produit médicamenteux est distribué en boîte de 150 gélules. Vous pourriez également trouver du Diosmine 600 mg issu la marque Teva Santé, qui est un médicament veinotonique et un protecteur vasculaire. Ses principales fonctions consistent à stimuler la circulation sanguine dans les veines. Il est également efficace pour lutter contre l'altération des vaisseaux capillaires. Notons tout de même que ces deux médicaments sont également dotés d'une grande efficacité contre les jambes lourdes.

 

En guise de traitement, l'opération des varices s'avère également être une bonne alternative. Il faut savoir que lorsque les veines ne sont pas saines, trop distendues ou dilatées, elles n'arrivent plus à faire correctement leur travail. Ainsi, elles ont du mal à faire remonter le sang vers le cœur. Par conséquent, c'est aux veines seines d'assurer ce travail, ce qui évidemment, engendre un surcroît de travail. Dans ce cas, si les varices ne sont pas retirées au bout de quelques années, les risques de troubles trophiques et d'ulcère de la jambe vont augmenter.

 

Quelques mots sur l'opération des varices

 

À l'heure actuelle, il existe 4 types d'opération des varices qui sont le stripping, la phlébectomie, le traitement endovasculaire et l'ASVAL. Les deux premières sont des interventions relativement bien connues, car elles sont anciennes. En revanche, les deux dernières commencent à prendre de l'ampleur du fait de leur technique non invasive.

  • Le stripping, opération des varices très connues en France est également la plus pratiquée. L'opération consiste à ôter la veine malade principale et toutes celles qui lui sont liées. Le stripping comprend à la fois un éveinage et une crossectomie. Depuis l'arrivée des traitements endovasculaires, cette opération n'est choisie qu'en dernier recours, car il s'agit d'une chirurgie invasive et radicale pour la veine saphène.
  • La phlébectomie, opération spécialement conçue pour le traitement des varices de moyens et de gros calibres. Elle est également adaptée aux varices très étendues. Mise au point depuis les années 50, la phlébectomie a rapidement été effectuée dans un but esthétique, afin d'éliminer les varices disgracieuses. Elle est avantageuse en ce sens qu'elle peut être pratiquée sur les personnes âgées, et s'adapte parfaitement aux varices étendues. Elle se base sur le même principe que le stripping.
  • Le traitement endovasculaire des varices est une opération qui semble être la meilleure alternative aux deux premières, car il supprime directement les varices de l'intérieur, sans les retirer.
  • L'ASVAL ou Ablation sélectives des varices sous anesthésie locale, est une opération dont le but est de retirer les varices en préservant au maximum le capital veineux de la veine saphène. Elle est le résultat d'une approche thérapeutique révolutionnaire de l'insuffisance veineuse qui consiste à traiter les varices tout en préservant le capital veineux.