Les aphtes : les causes, les formes et les conseils pratiques

Bien que la douleur qu'ils occasionnent soit parfois insupportable, les aphtes ne sont pourtant que de petits ulcères superficiels. Le plus souvent, ils apparaissent sur les muqueuses intérieures de la bouche. Bien que les cas soient rarissimes, ils peuvent également prendre forme sur les organes génitaux. Pour l'heure, nous allons uniquement nous concentrer sur les aphtes qui rentrent dans le cadre de l'hygiène bucco-dentaire.

Les aphtes : des causes peu connues

Aphte dans la boucheLa véritable origine des aphtes est très peu connue. C'est parce qu'en réalité de nombreux facteurs peuvent être à l'origine d'un aphte. Pour certains spécialistes, les facteurs les plus fréquents pourraient être la fatigue, le stress ou encore la carence en fer et également en vitamine. D'autres en revanche estiment que leur apparition est intimement liée à l'hygiène bucco-dentaire. Soit cette dernière est mauvaise, soit la brosse à dents est utilisée de manière trop énergique. Parmi les théories avancées, sont également évoquées les allergies et les sensibilités alimentaires. Ainsi, le laitage, le gruyère, l'ananas ou encore la noix peuvent être à l'origine des aphtes. Chez certaines femmes, ils pourraient être dus à un changement hormonal pendant la période menstruelle.

 

Des scientifiques ont effectué une série d'expériences auprès des personnes atteintes, et sont parvenus à la conclusion que les facteurs déclencheurs peuvent être parmi les suivants :

 

  • Une légère blessure à l'intérieur de la bouche qui peut par exemple être causée par un mauvais ajustement de la prothèse dentaire. La blessure peut également apparaître à la suite d'une chirurgie buccale.
  • Des allergies ou des sensibilités alimentaires justifiées par l'existence d'un lien entre celles-ci et l'existence des aphtes. Ainsi, outre les aliments précédemment cités, peuvent également être à l'origine de l'aphte, les réactions sensibles aux aliments tels que le café, le chocolat, les œufs, les aliments très acides ou les agents de conservation.
  • Une carence alimentaire en vitamine B12, en zinc ou en acide folique.
  • Un sevrage tabagique peut également en être à l'origine.
  • Quelques médicaments comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène), les bêta bloquants (propranolol) et l'alendronate (contre l'ostéoporose)

 

Si les réelles causes de l'aphte ne sont pour l'heure pas connues de manière précise, ce qui est sûr, c'est qu'il n'est pas d'origine infectieuse. Il n'est donc pas contagieux. Le facteur héréditaire peut également être pris en considération dans la détermination de l'origine de l'aphte.

L'aphte et ses différentes formes

Les aphtes se manifestent par de petites ulcérations qui sont également connues sous le nom de stomatites aphteuses. Ils prennent racine sur les muqueuses de la bouche. Lorsqu'ils apparaissent, ils se matérialisent par des bords rougeâtres, une base jaune ainsi qu'une forme arrondie. Dans la majeure partie des cas, elle a une circonférence de 4 mm, qui diffère selon la dimension du vaisseau sanguin impliqué et en fonction de l'étendue de la nécrose. Si la douleur qui l'accompagne est parfois insoutenable, l'aphte lorsqu'il se situe dans la cavité buccale est généralement considéré comme bénin. D'ailleurs, il disparaît sans laisser la moindre trace au bout de quelques jours. Par contre, lorsque l'apparition d'aphtes s'accompagne d'autres symptômes, cela peut indiquer une pathologie plus grave.

 

Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire contre les aphtesToutes les pathologies liées aux aphtes sont génériquement connues sous l'appellation d'aphtose. Il existe plusieurs types d'aphtoses buccales, dont l'aphtose buccale commune, la récidivante, la géante et la miliaire.

 

  • L'aphtose buccale commune est la plus fréquente. Elle se manifeste par l'apparition d'un ou de plusieurs aphtes dans la bouche. L'ulcération constituée aura une forme arrondie et un diamètre inférieur à 1 cm. Douloureuse et gênante, la lésion se résorbera au bout de quelques jours.
  • L'aphtose buccale récidivante (ABR) qui se caractérise par l'apparition chronique d'aphtes dans la cavité buccale. L'apparition se fait à fréquence élevée avec un délai d'apparition allant de quelques jours à plusieurs mois. Dans la plupart des cas, c'est une maladie bénigne qui est dite simple. Par contre, si des cas de récidives arrivent avant la guérison, elle est dite complexe. Dans ce cas, l'aphtose buccale peut être associée à d'autres pathologies comme la maladie cœliaque, qui est une intolérance au gluten.
  • L'aphtose buccale géante est un cas plutôt rare et très douloureux. Elle se manifeste par la présence d'un ou plusieurs aphtes dont la taille de la lésion varie entre 1 et 5 cm. En principe, elle se résorbe au bout d'un mois, et peut laisser des cicatrices.
  • L'aphtose buccale miliaire se manifeste par l'apparition d'aphtes en grappe d'un nombre assez important. Les lésions formées ont un diamètre de 1 à 2 mm. C'est également une aphtose bénigne qui guérit en deux semaines tout au plus. Toutefois, avant la guérison elle est intensément douloureuse.
  • L'aphtose génital comme son nom l'indique se caractérise par l'apparition d'aphtes sur les organes génitaux, et plus particulièrement chez la femme au niveau de la vulve. Cela dit, elle peut également apparaître chez l'homme, aussi bien au niveau du gland qu'au niveau du scrotum.
  • L'aphtose bipolaire de Neumann est en quelque sorte un mélange entre une aphtose buccale récidivante et une aphtose génitale. D'un point de vue médical, c'est la forme mineure de la maladie de Behçet.
  • La Maladie de Behçet qui touche plus généralement les jeunes hommes. La pathologie de cette maladie se manifeste par une inflammation des vaisseaux sanguins, mais la cause demeure encore inconnue à ce jour.

Soigner l'aphte de manière naturelle

Comme il a été indiqué précédemment, l'apparition d'un aphte peut être due à plusieurs facteurs. Il serait donc difficile de conseiller des mesures préventives appropriées, car d'une certaine manière, les aphtes sont inévitables. En revanche, il est tout à fait possible de les traiter. Dans presque tous les cas, l'aphte se traite par l'utilisation d'un gel, d'une pommade, d'une crème antiseptique ou anesthésique. Lorsqu'il est appliqué localement, le remède permet de désinfecter la zone en soulageant la douleur. Certains traitements permettent même de réduire les risques de surinfection qui permettront par la suite de faciliter la cicatrisation. Si vous estimez que la douleur est insupportable, vous pouvez, avec l'accord de votre médecin traitant, atténuer le mal par la prise de paracétamol.

 

Lorsqu'ils prennent naissance dans la cavité bucco-dentaire, les aphtes courants ont un caractère bénin et disparaissent tout naturellement après une dizaine, voire une quinzaine de jours. Difficile donc de dire que le remède traite vraiment le mal. En revanche, il permet d'atténuer la gêne et la sensation inconfortable ressentie à chaque repas.

 

Des remèdes naturels peuvent être proposés pour mettre fin aux sensations de gêne, mais la plupart d'entre eux ne sont en fait que des solutions anesthésiantes. Force est de reconnaître qu'ils ont tous un effet immédiat sur la sensation désagréable, mais leur utilisation devra se faire avec précaution. 

 

Qui dit traitement naturel dit forcément intervention de plantes, et plus particulièrement les huiles essentielles. Dans le cas d'un aphte, l'huile essentielle de clou de girofle a déjà prouvé son efficacité. Avec ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires, elle a la faculté de soulager efficacement les lésions de la bouche. Le traitement d'un aphte peut également passer par la phytothérapie. De nombreuses plantes sont dotées de vertus astringentes pour lutter efficacement contre les aphtes buccaux.

Les traitements médicamenteux à privilégier

Il est question ici d'hygiène bucco-dentaire, et bien que l'aphte de la langue ou l'aphte des gencives se résorbe de manière naturelle, il est tout de même conseillé d'adopter quelques gestes au quotidien. Le plus important est bien entendu d'avoir une excellente hygiène bucco-dentaire. Pour cela, nous vous conseillons d'abord, pour votre brossage de vous servir d'une brosse à dent à poil souple, pour préserver l'intégrité de vos gencives. L'utilisation du fil dentaire est également un geste habituel à adopter, de même que la consultation régulière de votre dentiste. Ensuite, veillez à diminuer votre consommation de sucre et de sel, et d'une façon générale, tous les aliments qui ont une forte tendance à occasionner un aphte sur la gencive. Enfin, faites en sorte de ne boire ni manger trop chaud. De la même manière éviter de consommer des aliments trop acides ou trop épicés. À toutes ses mesures préventives devra également s'ajouter le fait de bien choisir son dentifrice.

 

HomeoAftyl des laboratoires BoironToutes ces mesures préventives sont en fait une série de réflexes que vous devez adopter pour avoir moins de probabilité d'avoir un aphte. Vous pouvez également penser à effectuer un bain de bouche après chaque lavage de dents. Si malgré vos efforts, l'aphte se forme et persiste, vous pouvez recourir à l'usage de produits médicamenteux.

 

Vous pouvez par exemple choisir le Gel Buccal Pansoral adulte qui est formulé à base de salicylate de choline et du chlorure de cétalkonium. Ces deux principes actifs ont des vertus antalgiques et antiseptiques qui permettent au médicament d'être efficace pour traiter les aphtes et les inflammations de la bouche ou des gencives. Un autre médicament qui a également fait ses preuves dans le traitement des aphtes buccaux est le complexe de composant homéopathique Homeoaftyl des laboratoires Boiron, disponible par boîte de 60 comprimés.

 

Filmogel Aphtes d'Urgo

Dans la gamme des produits parapharmaceutiques, vous pouvez trouver le bain de bouche AFTA Clear en spray proposé par la marque Gum. C'est le produit adéquat pour traiter efficacement toute forme de lésion de la cavité buccale. Grâce à ces composants actifs, ce produit peut soulager et permettre de cicatriser rapidement la zone affectée. 

Vous pouvez également opter pour le Gel Bloxaphte adulte qui est recommandé pour la guérison des aphtes, mais aussi des lésions buccales et gingivales. Pour soulager les gênes et les douleurs occasionnées par l'aphte, la marque Urgo propose le Filmogel aphte, un produit spécialement conçu pour lutter contre les lésions buccales.

L'aphte chez l'enfant : prévention et soin

La plupart des médicaments proposés ne sont pas adaptés avant un certain âge. Comme les cas d'aphtes ne sont pas rares chez les enfants, quelles sont alors les solutions possibles ?

 

Comme nous l'avons indiqué précédemment, l'aphte peut toucher toutes les personnes, sans distinction d'âge ni de genre. Les enfants sont le plus souvent atteints entre 1 et 3 ans. À cet âge, les causes pourraient être liées à l'alimentation, à un médicament, au stress ou encore à certaines maladies infantiles qui fragilisent le système immunitaire de l'enfant. Comme pour le cas des adultes, la prévention est la meilleure des solutions pour réduire les risques d'aphte, car, à un moment où à un autre, l'enfant sera atteint. Et de la même manière, la douleur s'estompera au bout de quelques jours.

 

En revanche, si vous constatez que la douleur est insoutenable pour l'enfant, demandez l'avis du pédiatre avant de lui administrer des doses de paracétamol. Pour l'enfant en bas âge, les mesures préventives consisteront plutôt à vérifier les aliments qu'il avale. Il s'agira par exemple d'éviter de lui donner des aliments trop chauds, trop salés ou trop sucrés. Le brossage des dents régulier après chaque repas reste toujours la solution la plus efficace pour une hygiène bucco-dentaire parfaite. D'ailleurs, il est préférable de faire prendre ces habitudes à vos enfants, dès leur plus jeune âge.

 

Il est à préciser que, contrairement à ce que l'on pourrait penser, le traitement des aphtes ne se fait pas auprès d'un dentiste, mais plutôt auprès d'un dermatologue. En effet, les aphtes se manifestent généralement dans la cavité bucco-dentaire, mais ont des origines épidermiques.