Les jambes lourdes, un phénomène courant à prendre en compte

La sensation de jambes lourdes est un phénomène courant chez beaucoup de femmes. Elle est généralement liée au dysfonctionnement du système veineux. Ainsi, il est important d'en tenir compte pour éviter certaines complications.

Que signifie avoir les jambes lourdes ?

Contention contre les jambes lourdesAvoir les jambes lourdes est par définition la manifestation d'une insuffisance veineuse. Cela signifie un déficit de la circulation veineuse au niveau des membres inférieurs. En France, si environ 15 millions de patients en souffrent, la majorité se compose des femmes. En effet, 70 % de la gent féminine est concernée par ce phénomène. Cependant, seulement 30 % des cas sont traités dans la mesure où les pathologies sont mal-connues ou sous-estimées. Se traduisant par des douleurs et des sensations de lourdeur, le syndrome de jambes lourdes indique généralement une mauvaise circulation sanguine et un dysfonctionnement du système veineux.

 

Dans un schéma plus ou moins simple, le cœur alimente les organes en sang afin de les nourrir et de les oxygéner. Ce sang revient ensuite au niveau des poumons pour se réapprovisionner en oxygène. Pour ce faire, le corps se sert de pompes musculaires, particulièrement celles de la jambe et du pied. Le mouvement de la marche provoque alors le retour du sang vers les poumons. Les veines situées dans les muscles de la jambe propulsent le sang vers le haut. C'est la raison pour laquelle la marche est une activité contribuant à la bonne santé du système veineux tandis que l'immobilité l'amenuise.

 

À vrai dire, c'est l'absence d'action de ces pompes musculaires qui entraîne les engourdissements, les crampes nocturnes, les chevilles gonflées, les sensations de lourdeur et les fourmillements. Ces signes apparaissent après une immobilisation de façon prolongée. La marche permet de les calmer. Parmi les signes visibles, il y a les varicosités. Il s’agit d'une dilatation des capillaires sanguins perceptibles sous forme de marques bleutées, rouges ou violacées striant les jambes. Il y a également les varices qui se traduisent par des veines protubérantes, dilatées et endommagées de plus de 3 mm à la surface de la peau.

 

Les personnes touchées par le problème de jambes lourdes peuvent aussi présenter des œdèmes. Ce terme traduit un gonflement des tissus, survenant principalement en fin de journée. Comme spécifiés sur le portail dédié aux actualités santé, Pourquoi Docteur, ces œdèmes se développent surtout au-dessus du pied ou au niveau de la cheville. Ils disparaissent généralement après une nuit de repos.

Les personnes à risques et les facteurs favorisant le syndrome des jambes lourdes

De manière générale, les femmes sont les personnes les plus touchées par le syndrome des jambes lourdes. Les raisons de ce dysfonctionnement peuvent être hormonales. Tout d'abord, les hormones féminines telles que l'œstrogène et la progestérone ont un lien direct dans l'apparition des varices et des maladies veineuses.

 

En outre, il existe une corrélation évidente avec les jambes lourdes et la grossesse. Une femme enceinte voit en effet ces taux d'hormones augmenter. À cela s'ajoute la compression des veines au niveau des membres inférieurs durant la grossesse. Cela accentue les risques d'insuffisance veineuse. Une mauvaise contraception peut par ailleurs être à l'origine des jambes lourdes. Dans ce cas, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

 

D'autres facteurs de risque sont également à prendre en compte. Parmi ceux-ci, il y a le facteur génétique. Les personnes apparentées à un parent variqueux ont 45 % de risques d'être prédisposées à la varice et aux problèmes de jambes lourdes. Plus il y a de parents souffrant du syndrome, plus les risques sont importants. L'obésité et le surpoids associés à l'inactivité engendrent les mêmes effets. Si une trop grande quantité de tissus graisseux entraîne plus de travail pour le système veineux, l'excès de poids exerce une pression considérable sur les jambes. Par conséquent, le retour veineux devient insuffisant, les parois des artères et des vaisseaux s'altèrent et la circulation sanguine s'en retrouve perturbée.

 

Arrêter de fumerLe tabagisme est un autre facteur de risque à ne pas négliger. En effet, il existe une relation entre la tabacomanie et la perte de tonicité des veines. N'omettez pas non plus l'effet de la chaleur. Elle favorise les jambes lourdes en dilatant les veines. Enfin, certaines professions sont à prendre en compte, notamment celles qui vous contraignent à rester en station debout durant de longues heures et celles qui vous soumettent à des piétinements fréquents. Une profession amenant à une position assise prolongée et des activités sédentaires encourage également le phénomène.

Un diagnostic toujours nécessaire avant chaque traitement

Au quotidien, avoir les jambes lourdes peut être douloureux, parfois handicapant. Cela peut également conduire à des problèmes veineux conséquents, voire à risque. Il est ainsi important de se soumettre à des examens et des suivis réguliers afin de réduire les risques. Cela permet par la même occasion d'orienter le traitement. 

 

Ce diagnostic exige par ailleurs de faire connaître votre profession, les conditions dans lesquelles vous travaillez, votre mode de vie en général. Cela permet en fait d'être plus précis dans le diagnostic. Pour des suivis et des examens réguliers, il existe également le doppler. Il s'agit d'un examen médical échographique permettant d'explorer le flux sanguin dans les veines comme dans les artères. Le but étant de déceler d'éventuels obstacles pouvant nuire à l'irrigation des organes. Totalement indolore, l'écho-doppler aide dans la détection des varices et des phlébites dans le cas des jambes lourdes. Les phlébites en particulier sont des caillots dans les veines. Au fil du temps, ils laissent des séquelles pouvant exacerber les sensations de lourdeur et l'insuffisance veineuse. À long terme, cela peut conduire à une embolie pulmonaire et par la suite, une affection fréquente, une anomalie respiratoire et circulatoire. Dans les cas les plus graves, cela peut engendrer une mort subite suite à un collapsus. Notez que tous syndromes de jambes lourdes ne requièrent pas forcément le recours au doppler. N'hésitez donc pas à vous adresser à votre médecin traitant afin de déterminer si vos symptômes nécessitent un examen particulièr.

Quelles solutions adopter pour éviter les jambes lourdes ?

Faire du sport pour lutter contre les jambes lourdesLutter contre les jambes lourdes nécessite la réactivation du système veineux. La première solution passe donc par la pratique régulière d'une activité physique suffisante. Le but est de mobiliser à nouveau les muscles de la jambe, particulièrement les mollets. Parmi les activités les plus faciles, il y a la marche, la course à pied, la natation et le vélo. Ceux qui sont soumis à des stations debout prolongées doivent par contre s’octroyer des pauses afin de dégourdir les muscles. Petite astuce, faites un exercice répétitif simple en vous mettant sur la pointe des pieds, sans forcer, et en redescendant ensuite pour toucher le sol avec vos talons. Cela a le même effet que si vous pédaliez à vélo. En étant assis, il faut éviter de croiser les jambes, car cela entraîne la compression des veines et une gêne dans la circulation sanguine. Au repos, surélevez également vos jambes.

 

Pour les femmes, les talons trop hauts et les vêtements trop serrés ou gainant sont à proscrire. Optez pour des habits amples, larges et souples afin de favoriser le retour veineux. Toute exposition à la chaleur sont également à exclure, notamment les longues expositions au soleil, les saunas et les bains chauds. Préférez les douches froides, car elles stimulent et réactivent la circulation tout en tonifiant les muscles de la jambe. Une alimentation équilibrée est aussi fortement recommandée. Les légumes et les fruits frais sont à privilégier. Associé à une consommation suffisante d'eau et une consommation équilibrée en sel, ce type d'alimentation permet de lutter efficacement contre le surpoids. Un massage est tout autant efficace en s'appliquant à masser du bas vers le haut afin que la circulation soit réactivée.

Les traitements contre les jambes lourdes

Dans certains cas, il existe des traitements efficaces afin de remédier aux problèmes de jambes lourdes. Parmi les médicaments veinotoniques suggérés par les pharmaciens d'Illicopharma, il y a les arkogélules de marronnier d'Inde de la marque Arkopharma. En vente libre sur le site internet d'Illicopharma, ce complément alimentaire à base de poudre de marronnier d'Inde est indiqué dans les troubles liés à une mauvaise circulation veineuse. Conditionné dans un flacon de 150 gélules, ce remède doit être pris au moment du repas avec un grand verre d'eau. La posologie conseillée est de 3 gélules à répartir dans la journée. Elle peut toutefois être portée à 6 gélules si nécessaire.

 

Daflon, contre les jambes lourdes - IllicoPharmaLe Daflon ou son générique la Diosmine de la marque Teva par exemple, luttent aussi efficacement contre la dégénérescence des vaisseaux capillaires et stimulent la circulation sanguine. La présence de diosmine et de lactose dans ce veinotonique permet de pallier les symptômes de jambes lourdes. Pour une insuffisance veineuse, la prise est de 2 comprimés de 300 mg à répartir le midi et le soir au moment du repas. Il est également possible de prendre uniquement 1 comprimé de 600 mg le matin au moment du petit-déjeuner. Pour ces deux médicaments veinotoniques, la surélévation des jambes et l'activité physique sont recommandées durant et en dehors du traitement.

 

Des produits de phytothérapie ont aussi été sélectionnés par nos pharmaciens pour traiter les jambes lourdes. Le gel ultra frais Circulation 125 ml de la marque Puressentiel est un produit dont les actifs permettent de décongestionner et de stimuler le flux sanguin dans les jambes. Associant de l'extrait naturel de feuilles de menthe et 17 autres dérivés d'huiles végétales, ce gel « antigonflement » est à appliquer sur toute la surface de la jambe en massant délicatement en partant du bas vers le haut. Il a la particularité de s'appliquer directement même en cas de port de bas ou de collant. Dans le cas d'une fatigue prononcée, l'application est à renouveler au bout de 15 minutes.

 

Faites également appel aux vertus du complément alimentaire Arkofluides Bio Jambes légères. Présenté sous forme de boîte de 20 ampoules de 15 ml, ce produit aide à maintenir de manière plus longue les sensations de légèreté et de confort dans les jambes. Ces actifs principaux composés d'extraits de vigne rouge, d'hamamélis, de fragon et de marronnier d'Inde soulagent les sensations de jambes lourdes. Un demi-verre d'eau suffit à diluer ce complément en prenant quotidiennement une ampoule durant 20 jours. Elle est à renouveler dans le cas où les sensations perdurent. 

 

Cyrculymphe Jambes Légères 30cpr séclables Santé Verte- IllicoPharmaPour les mêmes résultats de jambes légères, est proposé également le complément alimentaire Circulymphe de la marque Santé Verte. Présenté en boîte de 30 comprimés, ce complément enrichi en vigne rouge agit en triple action. Sa capacité antioxydante préserve la jambe, contribue au maintien des vaisseaux sanguins et soutient la circulation. À prendre à jeun, un comprimé quotidien suffit sauf si les douleurs sont intenses. Dans ce cas, 2 comprimés par jour sont recommandés. Pour des jambes tonifiées et légères à la fois, nos pharmaciens proposent le Veinoflux d'Arkopharma. Ses principes actifs aux extraits de marc de raisin, de zestes de citron, de racines de fragon et de sommités fleuries de reine-des-prés facilitent la circulation et le drainage du sang. Ils éliminent par la même occasion la pesanteur et la fatigue dans les jambes. Sa formule enrichie en plantes et en vitamine B2 contribue par ailleurs à alléger et tonifier les jambes.

 

Ces médicaments et compléments alimentaires sont à prendre avec précaution, principalement dans le cas d'une grossesse, d'allaitement. Prenez également en compte les risques d'allergie à l'un des principes actifs présents dans chaque médicament avant le traitement. En cas de doute, les pharmaciens d'Illicopharma demeurent à votre disposition pour toute question.

 

Contention veineuse : venoflexOutre ces médicaments et ces compléments alimentaires, la compression veineuse ou contention est un autre traitement de base des maladies veineuses. Des moyens de contention présentés en bas, collant et chaussettes sont proposés sur le site d'Illicopharma. À l'instar des médicaments cités précédemment, ils préviennent et soulagent les problèmes de circulation des membres inférieurs en exerçant une bonne compression sur la jambe et en favorisant le retour veineux. La marque Innothéra propose un large choix de bas, de chaussettes pour hommes et différents types de collants de contention agissant contre les pathologies veineuses. Disposant de la technologie FIP (Foot Improved Profil), un procédé qui facilite l'enfilage et renforce le confort des pieds, les collants Innothéra sont conçus de manière à améliorer considérablement la circulation veineuse. Leader dans la compression, la marque Sigvaris possède également une gamme complète dédiée au bien-être et au confort de vos jambes. Vous retrouverez d'ailleurs sur Illicopharma une variété de bas et de chaussettes en élasthane, en viscose ou en polyamide microfibre.

 

Sources : ameli.fr ; medisite.fr ; sante-medecine.journaldesfemmes.fr 

L'auteur de cet article
Patrick Nesme est Docteur en Pharmacie, diplômé de la Faculté de Pharmacie de Lyon et également titulaire d'un Master en Strategy and Management of International Business de l'ESSEC. Après des expériences dans le laboratoire Sanofi aux Etats-Unis et au Cambodge, il fonde la pharmacie en ligne IllicoPharma en 2014. Le site propose plusieurs milliers de médicaments sans ordonnance ainsi que de nombreux produits de parapharmacie. En savoir plus