La phytothérapie : une médecine naturelle

Médecine traditionnelle ancestrale, la phytothérapie tient aujourd'hui une place à part entière dans la médecine. Reposant essentiellement sur l'usage de plantes aux vertus médicinales, gros plan sur cette pratique à visée thérapeutique.

L'essentiel de la phytothérapie

La phytothérapie repose sur l'usage des plantes médicinalesThérapie alternative, la phytothérapie est une médecine douce de plus en plus sollicitée dans l'automédication. Son principe repose sur l'usage des propriétés pharmacologiques naturelles des molécules présentes dans les plantes dites médicinales. Ces plantes sont rarement utilisées intégralement, car les principes actifs sont souvent concentrés dans une seule partie de la plante, à savoir dans les racines, les fleurs ou encore les feuilles.

 

Chaque plante disposant de propriétés spécifiques, comme l'anis vert, le germe de blé, le pissenlit ou encore le romarin, la phytothérapie prévient et soulage de nombreux maux.

 

La phytothérapie peut ainsi être utilisée pour soulager des maux courants comme la fatigue, les troubles digestifs, les troubles du sommeil, la ménopause ou les jambes lourdes. La phytothérapie est également indiquée contre les palpitations, les douleurs articulaires mineures, l'élimination d'eau par les reins, ou même la perte de poids. Toutefois, il est toujours préconisé de consulter un médecin avant de commencer un traitement à base de phytothérapie.

Les plantes médicinales et leurs vertus thérapeutiques

Traitements phytothérapie, IllicoPharmaSur les 22 000 plantes médicinales répertoriées par l'Organisation mondiale de la santé ou OMS, à peine 2 000 à 3 000 ont pu faire l'objet d'études pharmacologiques, scientifiques ou chimiques. Parmi les plantes médicinales les plus connues, les algues comme le fucus, laminaire ou varech présentent des propriétés nutritionnelles permettant de lutter contre la constipation et l'acidité gastrique.

 

Elles sont également utilisées en traitement des problèmes de thyroïde, outre le fait de contribuer à la perte de poids. Les baies de genièvre favorisent pour leur part la digestion des plats riches en matières grasses. L'igname sauvage, communément appelée yam dispose de propriétés thérapeutiques soulageant les rhumatismes, les problèmes urinaires, facilite la digestion et favorise la sécrétion biliaire. Entrant dans la composition de certains compléments alimentaires, l'yam soulage également les troubles de la ménopause et prévient l'ostéoporose entre autres.

Les médicaments de phytothérapie

En pharmacie, les médicaments de phytothérapie sont présentés en gélules, en ampoule buvable ou en huile essentielle, après transformation de la plante médicinale. Ces dernières peuvent également être présentées fraiches ou séchées sous forme d'infusions. Les médicaments à base de plante sont en réalité des mélanges complexes de composants actifs, garantissant une qualité pharmaceutique.

 

Il faut savoir que leur commercialisation est encadrée. En effet, ces médicaments contiennent exclusivement des principes actifs. Leur prise doit donc être contrôlée pour éviter les interactions médicamenteuses, notamment au niveau de la dose et de la durée du traitement. L'avis d'un professionnel de la santé est donc requis pour l’usage des médicaments de phytothérapie.

 

Ainsi, prenez contact avec notre pharmacien avant de commencer un traitement de phytothérapie.