Symptômes de la ménopause : comment lutter contre les bouffées de chaleur

À la ménopause, l'apparition des bouffées de chaleur bouleverse le quotidien de millions de femmes. Ce phénomène survient souvent de manière inattendue et peut occasionner un sentiment de gêne. Il est cependant possible de mener une vie normale grâce aux divers traitements existants.

3 femmes sur 4 concernées par les bouffées de chaleur

Le phénomène de bouffée de chaleur survient généralement auprès des femmes ménopauséesLes bouffées de chaleur sont apparentées à la période pré-ménopause et concernent généralement les femmes de plus de 45 ans. Elles se manifestent par une impression de chaleur depuis le cou jusqu'au visage et sont susceptibles de provoquer rougeurs et transpiration. De manière générale, le phénomène ne dure que 30 secondes, mais il peut dans certains cas survenir durant plusieurs minutes et cela une quinzaine de fois par jour.

 

Les bouffées de chaleur sont ainsi gênantes et représentent un handicap lorsqu'elles se produisent de manière régulière. Elles peuvent également provoquer fatigue et dépression chez les femmes concernées. Dans certains cas, elles s'accompagnent de troubles plus ou moins graves, allant de la sensation de fatigue à la sécheresse vaginale.

 

Les bouffées de chaleur se manifestent de manière différente d'une personne à l'autre. Différentes études révèlent que l'alimentation, la situation géographique ainsi que le niveau socioculturel y contribueraient. On remarque ainsi que certaines femmes ne sont affectées que durant quelques années tandis que d'autres y sont sujettes pendant très longtemps, bien au-delà de la ménopause. Afin de limiter l'apparition des bouffées de chaleur, les spécialistes préconisent d'éviter autant que possible le stress ou les variations brusques de température.

Quels sont les traitements utilisés ?

Phyto Soya Omega+, compléments alimentaires contre les bouffées de chaleursEn raison de la diminution importante du taux d'hormones dans le corps, les traitements hormonaux sont souvent préconisés. Le THS apparaît comme le soin le plus efficace, car son action est apparente en l'espace de quelques jours. Il contribue en outre à réduire les bouffées de chaleur dans 90 % des cas.

 

Le recours à ce traitement nécessite toutefois la disparition totale des règles ainsi qu'un suivi médical régulier. Son application doit être la plus courte possible afin d'éviter les risques de complications. La tibolone, une autre hormone de synthèse, peut également être prescrite. Son utilisation est cependant soumise aux mêmes conditions que le THS.

 

Les femmes ne souhaitant pas suivre un traitement hormonal ont la possibilité d'opter pour des compléments alimentaires ainsi que pour des produits homéopathiques qui se présentent comme des solutions alternatives non-hormonales et efficaces. Le Phyto soya, l'Achteane, le Manhaé ou le Lachesis 122 comptent entre autres parmi les traitements donnant de bons résultats. Le Menophytea s'avère largement recommandé en raison de ses effets portant sur tous les symptômes de la ménopause. Enfin, en plus des traitements, une alimentation équilibrée ainsi qu'une activité physique régulière sont indispensables.