Finis les problèmes de digestion difficile

Après un repas trop copieux, ballonnements, nausées ou brûlures d’estomac sont les manifestations d’une digestion difficile. L’ensemble de ces troubles fonctionnels est appelé troubles dyspeptiques.

Gros plan sur les troubles digestifs

Gélules Arkogélules au fenouil, sur IllicoPharmaDes troubles digestifs souvent bénins surviennent souvent après un repas trop copieux ou trop arrosé. Cette sensation d'inconfort est due au rejet par le système digestif d’un repas récent, ce que l'on appelle une indigestion ou « crise de foie ». Elle dure en moyenne un jour ou deux et traduit une saturation des capacités digestives de l’organisme.

 

La difficulté de digestion se manifeste par une grosse fatigue, des maux de tête et de ventre, des nausées, des vomissements. La personne peut ressentir un poids au niveau de l’estomac, des spasmes intestinaux et des ballonnements. Après un repas trop arrosé ou trop lourd, des brûlures d’estomac peuvent également apparaître avec une remontée acide dans la gorge et des éructations prolongées et fréquentes.

 

Comment prévenir et soigner les digestions difficiles?

Un repas trop copieux, ballonnements, nausées ou brulures d’estomac sont les manifestations  d’une digestion difficileTout d’abord des mesures hygiéno-diététiques s’imposent, comme supprimer l’alcool et les aliments difficiles à digérer. Des médicaments cholérétiques, c’est-à-dire qui stimulent la production de la bile par le foie, ou cholagogues qui facilitent l’évacuation de la bile de la vésicule peuvent être utilisés :

 

Citrate de betaine, oxyboldine... Les nausées et les vomissements pourront être soulagés par un antiémétique de type Vogalib (attention cependant aux contre-indications de ce médicament). Un antispasmodique calmera les douleurs abdominales.

 

On peut également boire des infusions de menthe, de mélisse, de romarin. Si l'on n’aime pas les tisanes, on peut utiliser les plantes sous forme de gélules (Arkogélules de boldo, de romarin, de fenouil, de sauge, de radis noir) ou d’ampoules (Arkofluides confort digestif ou radis noir).

 

Les médicaments et plantes cholérétiques et/ou cholagogues se prennent avant les repas. Ils sont contre-indiqués en cas d’obstruction des voies biliaires et d’insuffisance hépatocellulaire grave.

Quelques conseils

Spasfon, antispasmodique contre les douleurs intestinales, sur IllicoPharmaPour éviter une indigestion, il est préconisé de manger à heure fixe, calmement et en prenant son temps. La mastication doit être minutieuse à chaque bouchée car la digestion commence avec la salive. Il faut veiller à maintenir une alimentation équilibrée et variée. Les repas trop riches ou trop épicés, les aliments gras, l’alcool, le café, l’eau gazeuse en grande quantité sont à éviter. Les poissons maigres, les grillades, les potages de légumes sont à privilégier. De nombreux aliments sont à privilégier pour éviter et lutter contre les troubles digestifs.

 

Si les symptômes de mauvaise digestion ne font pas suite à un repas trop copieux, s’ils perdurent, s'ils s’accompagnent de fièvre ou de douleurs abdominales violentes, il faut consulter.

 

Source : passeportsante.net/

L'auteur de cet article
Patrick Nesme est Docteur en Pharmacie, diplômé de la Faculté de Pharmacie de Lyon et également titulaire d'un Master en Strategy and Management of International Business de l'ESSEC. Après des expériences dans le laboratoire Sanofi aux Etats-Unis et au Cambodge, il fonde la pharmacie en ligne IllicoPharma en 2014. Le site propose plusieurs milliers de médicaments sans ordonnance ainsi que de nombreux produits de parapharmacie. En savoir plus