La grippe, une maladie à ne pas prendre à la légère

La grippe est une maladie courante qui peut atteindre chaque individu. Il faut savoir la différencier d'un simple état grippal. La prévenir est possible avec quelques mesures simples.

Mieux comprendre ce qu’est la grippe

La grippe est une infection respiratoire aiguë d’origine virale. Elle apparaît principalement en hiver, de Novembre à Mars dans l'hémisphère Nord. Comme il s’agit d’une maladie contagieuse, la grippe cause fréquemment des épidémies durant la saison hivernale. Elle se transmet de deux manières différentes : par l’air (toux, éternuements) et par contact direct (mains, objets souillés par le virus). Les personnes à risque sont principalement les enfants de moins de deux ans, les seniors de plus de 65 ans, les diabétiques, les femmes enceintes ainsi que les personnes souffrant de maladies pulmonaires et cardiovasculaires chroniques.

 

Personne allongée avec la grippeAprès une incubation de 1 à 3 jours, l'infection se manifeste brutalement: problèmes respiratoires, toux sèche, rhinite, altération de l'état général, maux de tête, fièvre souvent élevée, supérieure à 39°C, frissons, fatigue, courbatures. La contagiosité est maximale pendant l'incubation et les premiers jours. En général, ces symptômes disparaissent au bout d’une semaine ou deux.


Chez les personnes agées, les enfants et les nourrissons, les complications sont fréquentes: il s'agit de sur-infection bactérienne, d'otites, de bronchiolite, de sinusite, de pneumonie.


Dans l'état grippal, les symptômes sont similaires mais d'intensité plus faible notamment la fièvre et la fatigue qui restent modérées.

Les traitements contre la grippe

L52 de LehningSi une personne est atteinte de la grippe, il lui est vivement conseillé de se reposer pendant au moins 48 heures, au lit, et de s’hydrater en buvant 1 litre à 1,5 litre d’eau par jour. Pour soigner un état grippal, un médecin peut prescrire des médicaments à la fois antidouleurs et antipyrétiques comme Doliprane, Dafalgan ou Efferalgan.

En homéopathie, on peut utiliser le L52 de Lehning ainsi que l'Oscillococcinum. De la vitamine C sera un complément idéal contre la fatigue. Par ailleurs, les pastilles de type Strepsils ou Lysopaïne sont excellentes pour soigner les maux de gorge, tandis que les sirops de type Clarix aident à atténuer la toux engendrée par l’état grippal. Il est important de traiter la personne malade afin d'éviter les contaminations et de réduire la durée et l'intensité des symptômes pour limiter le risque de complications.

Comment prévenir cette maladie

Oscillococcinum de BoironLa meilleure façon de prévenir la grippe est la vaccination par le vaccin antigrippal. Les adeptes de l'homéopathie pourront utiliser des doses d'Influenzinum en alternance avec de l'Oscillococcinum de Boiron pour augmenter leurs défenses immunitaires. En phytothérapie, l'échinacée, la gelée royale et la propolis d'Arkopharma ont des propriétés immuno-stimulantes. La vaccination permet d’éviter les éventuelles complications de la maladie, entre autres la pneumonie ou l’aggravation des maladies pulmonaires et cardiovasculaires.


Pour éviter la grippe, surtout la grippe saisonnière, il faut se faire vacciner chaque année à l'automne car le virus mute. Les épidémies de grippe se développent généralement en hiver. Cette prévention est surtout recommandée pour les personnes à risque (immuno-déficientes) et le personnel médical pour limiter la dissémination du virus et la contamination des personnes affaiblies.


Pour éviter d’attraper la grippe, mieux vaut protéger son espace personnel en évitant la proximité avec les personnes atteintes de cette maladie. Il est essentiel de se laver les mains avec de l’eau et du savon ou une solution hydro-alcoolique pour se protéger des germes. Il est recommandé à un parent grippé s'occupant d'un nourrisson ou d'un jeune enfant de porter un masque afin d'éviter de le contaminer.