Toutes les informations à connaître en cas de coup de soleil

 

Le coup de soleil se manifeste sous forme de rougeurs sur la peau à la suite d'une forte exposition au soleil. Il est dû à un dysfonctionnement du système chargé de contrôler la température. Le coup de soleil peut être à l'origine de différents problèmes de santé s'il n'est pas traité dès sa manifestation.

 

Tout ce qu'il faut savoir sur le coup de soleil

 

bronzage_soleil

 Le coup de soleil est connu médicalement sous le terme d'érythème solaire ou érythème actinique. Il se présente à la suite d'une exposition aux rayons UVA et UVB du soleil.

 

Les UVA se caractérisent par leur grande force de pénétration dans le derme de la peau. À petite dose, les UVA ne causent pas d'érythème cutané. Pour attraper un coup de soleil, leur dosage doit se situer aux alentours de 20 à 50 J/cm². Ce rayonnement solaire participe aussi à la synthèse de la mélanine. Une petite séance de bronzage permet de donner de la couleur à la peau.

 

Le rayonnement UVB du soleil est nocif pour l'organisme humain. Une forte exposition à ce type de rayonnement endommage les cellules de l'épiderme. Il peut aussi provoquer des troubles moléculaires. Les UVB sont responsables des cancers cutanés.

 

L'érythème solaire ne se présente pas simplement à la suite d'une exposition au soleil. Vous pouvez également subir les effets de ce rayonnement solaire même si le ciel est nuageux. Les rayons UV passent à travers les nuages. Ce phénomène se manifeste surtout dans les régions tropicales et subtropicales. Vous pouvez aussi être sujet à un coup de soleil dans les cabines de bronzage. Ces endroits produisent artificiellement des rayons UV.

 

Les facteurs à l'origine du coup de soleil

 

Le coup de soleil est provoqué par les rayons ultraviolets du soleil c'est-à-dire les UVA et UVB. Une forte exposition au soleil durant la période estivale peut engendrer un coup de soleil. C'est pourquoi il est conseillé de ne pas s'exposer au soleil de 10 heures à 14 heures. Durant cette tranche horaire, les rayons UVA et UVB sont émis en grande quantité par le soleil. Pour ne pas dire « j’ai attrapé un coup de soleil », il est recommandé de se mettre à l'ombre quand le temps est trop ensoleillé.

 

L'érythème solaire s'attaque plus particulièrement aux enfants. Comme leur peau est très sensible, les petits ne doivent pas être exposés trop longtemps au soleil.

 

Le coup de soleil touche notamment les personnes avec une peau claire. Ces individus sont plus sujets à la brulure que les personnes avec une peau noire parce que leurs organismes produisent moins de mélanine. Or, cette molécule protège le corps des effets indésirables du soleil en régulant la température. La mélanine activée par l'organisme au contact du rayonnement solaire empêche la manifestation des traces de brûlure en absorbant l'énergie des rayons ultraviolets et en la restituant sous forme de chaleur et en activant le bronzage de la peau. Cependant, un fort bronzage de la peau peut provoquer l'effet inverse. Il peut occasionner un vieillissement prématuré et le mélanome.

 

Comment diagnostiquer un coup de soleil ?

soleil

Le coup de soleil se diagnostique facilement. Cela est dû au fait que les symptômes se manifestent quelques instants après l'exposition au soleil.

- Généralement, une tâche de rougeur apparaît sur la peau. Elle disparaît au bout de quelques jours.

- Vous aurez l'impression d'avoir de la fièvre puisque la peau est chaude.

- Certaines personnes peuvent être sujettes à une desquamation. Elle est connue sur le nom de peau qui pèle. Ce symptôme se présente par la perte de l'épiderme. Les peaux mortes se décollent. La desquamation se manifeste surtout au niveau de la partie de l'épiderme touchée par le soleil.

- Si la brûlure est du second degré, votre peau prend un couleur rouge vif. Elle est d'ailleurs enveloppée de cloque. Dans certains cas, la brûlure s'accompagne d'une forte douleur.

 

Les différents degrés de brûlure à la suite d'un coup de soleil

 

Les symptômes liés à l’érythème solaire dépendent du niveau de brûlure.

- La brûlure du premier degré se présente par une tâche de rougeur sur la peau. Généralement, la peau n'est pas sujette à des cloques. La rougeur se manifeste entre la sixième et la 24e heure de l'exposition au soleil. Elle est engendrée par une vasodilatation des vaisseaux sanguins. Ce coup de soleil guérit au bout d'une semaine s'il n'est pas accompagné de cloques. Dans des cas très rares, vous pouvez sentir des démangeaisons pendant quelques jours.

- La brûlure du deuxième degré superficielle est toujours liée à des cloques en raison de la détérioration de l'épiderme. Ce type de brûlure tarde à disparaître. Il faudra au moins deux semaines pour que les cloques et les rougeurs partent. Dans certains cas, les cloques laissent des tâches sombres qui s'effacent très lentement.

- La brûlure du deuxième degré profonde est la plus grave. Comme elle entraîne une destruction des vaisseaux sanguins, les cloques sont pâles. La sensation de douleur est faible, car les rayons UV se sont attaqués aux terminaisons nerveuses.

 

Conseils pratiques pour prévenir les coups de soleil

 

L’érythème solaire est engendré par le rayonnement solaire. C'est pourquoi il est vivement conseillé de se protéger des rayons UVA et UVB durant la journée. Ils sont surtout présents durant les saisons estivales. Pour éviter les effets indésirables des UVA et des UVB, il est suggéré de ne pas s'exposer au soleil de 10 heures à 14 heures au cours de l'été. Il faut rester à l'ombre pour éviter les brûlures.

 

Si vous êtes contraints de sortir au soleil, vous devez prendre quelques précautions.

- N'oubliez pas d'appliquer de la crème solaire sur les parties de votre corps qui seront fortement exposées aux rayons solaires. Il est recommandé d'acheter une crème solaire avec un indice de FPS assez élevé. Il doit tourner autour de 30 et plus. Vous devez appliquer la crème solaire sur votre corps toutes les deux heures. Appliquez-la chaque fois que vous sortez de l'eau si vous êtes à la piscine ou à la plage.

- Quand vous sortez durant l'été, il est vivement conseillé de porter un chapeau. Il protège votre visage des rayonnements solaires.

 

Ces astuces ne doivent pas simplement être observées au cours de l'été. Elles sont également à respecter durant l'hiver et par temps nuageux. Peu importe les saisons, les rayons ultraviolets sont toujours présents.

 

Les conséquences d'une forte exposition au soleil sur la santé

coup de soleil

 Les scientifiques ne cessent de répéter les bienfaits du soleil. Le soleil participe à la production de la vitamine D et améliore la fixation des os. Il soulage les douleurs liées à l'articulation. Les rayons solaires consolident le système immunitaire. Malgré ces nombreux bienfaits, une forte exposition au soleil peut aussi entraîner de graves problèmes de santé.

- La personne victime de coups de soleil peut subir à long terme un vieillissement prématuré de la peau. Les rides apparaissent tôt. Des tâches se manifestent parfois sur la peau. Leurs couleurs sont distinctes de la peau naturelle.

- Les rayonnements solaires sont à l'origine du mélanome, connu sous l'appellation du cancer cutané.

- Une forte exposition au soleil entraîne l'insolation. L'individu est sujet à des maux de tête, un état de somnolence, des nausées et une forte fièvre.

- Les enfants sont parfois victimes de déshydratation.

- L'exposition au soleil peut occasionner des troubles visuels comme l'ophtalmie, la kératite, la cataracte et les lésions de la rétine.

- Le coup de soleil favorise l'apparition de l'herpès labial connu également sous le nom de bouton de fièvre.

 

Les bons réflexes à adopter en cas de coup de soleil

 

Ces indications concernent surtout les personnes victimes d'une brûlure de premier degré et de second degré superficiel. Si vous êtes atteints d'une brûlure de second degré profonde, il est vivement conseillé de consulter immédiatement un médecin.

 

En cas de brûlure de premier degré ou de second degré superficiel, vous devez suivre les indications suivantes dès l'apparition des marques de brûlure.

- Refroidissez la partie brûlée avec de l'eau du robinet. Sa température doit se situer entre 15°C et 25°C. L'action de rafraîchissement dure au moins 15 minutes ou jusqu'à la disparition de la douleur. Vous devez prendre un bain tiède si la zone affectée est très étendue.

- Les brûlures du premier degré se traitent facilement avec une pommade. Les parties atteintes ne doivent pas être exposées au soleil jusqu'à la disparition totale des marques. Si vous devez sortir au soleil, il faut les couvrir avec des vêtements en coton. Sur la zone non couverte, vous n'avez qu'à appliquer de la crème solaire avec un indice de protection à 50.

- En cas de brûlure du deuxième degré superficielle, vous devez nettoyer la partie brûlée au savon avec un antiseptique dermique. Les bactéries peuvent infecter les cloques.

- Buvez beaucoup d'eau pour éviter la déshydratation.

- Vérifiez régulièrement votre température.

- Si vous êtes sujets à des maux de tête, prenez un antalgique.

 

Traitement en cas de coup de soleil

biafine gel

Le traitement varie en fonction du degré de brûlure. En cas de brûlure du second degré profonde, il est conseillé de consulter un médecin. Il est le seul à connaître le traitement adéquat pour votre état. Dans ce genre de situation, le spécialiste a tendance à prescrire des antalgiques, de la réhydratation ou un pansement avec ou sans antibactérien.

 

La brûlure du premier degré ou du second degré superficiel se traite sans qu'il soit nécessaire de se rendre à un cabinet médical. À part le suivi des indications citées plus en haut, vous pouvez appliquer un traitement médical sur la partie brûlée pour accélérer la guérison et réduire la douleur. Voici une liste de traitements efficaces contre la brûlure que vous pouvez acheter dans une pharmacie autorisée en ligne comme Illicopharma.

 

- La Biafine s'utilise sur des brûlures dues à un coup de soleil, des plaies non infectées ou les rougeurs à la suite d'une radiothérapie.

L'utilisation du produit varie en fonction du degré de la brûlure. Pour la brûlure du premier degré, il faut appliquer une couche épaisse sur la partie brûlée 2 à 4 fois par jour. En cas de brûlure du second degré, appliquez une couche épaisse sur la zone à traiter. L'opération est à renouveler tant que la peau absorbe l'émulsion. L'excédent d'émulsion peut être couvert par une compresse humide. Le produit est présenté dans un tube de 186 grammes.

- Le gel Osmosoft de la marque COOPER calme les douleurs dues à la brûlure ou au coup de soleil. Les actifs du produit agissent également comme un antiinflammatoire, antiseptique et hydratant. Ce gel accélère le processus de cicatrisation et la réparation cutanée. Pour soulager la brûlure, il faut appliquer en massage léger une couche mince de la solution sur la zone brûlée. L'action se répète 2 à 3 fois par jour. Le produit est contenu dans un tube de 50 ml.

 

Quand consulter en cas de coup de soleil ?


Dès l'apparition de l'un de ces symptômes, il est conseillé de consulter immédiatement un médecin.

- Les traces de brûlure couvrent plus de 10% du corps même s'il s'agit d'une brûlure du premier degré.

- Les cloques mesurent plus de 3 cm x 3 cm ou les marques de brûlure recouvrent 10% de la peau dans le cas d'une brûlure du deuxième degré superficielle.

- Le symptôme de déshydratation est accompagné de fièvre, de maux de tête, de vomissements, de malaise, de sécheresse au niveau de la bouche et des yeux.

- Le coup de soleil est présent sur certaines parties fragiles du corps.

  • Sur le visage et le décolleté, il peut entraîner des cicatrices.
  • S'il s'attaque aux mains, l'érythème solaire accentue le risque d'infection.
  • Au niveau des organes génitaux, le coup de soleil peut provoquer une infection de la vessie et augmente le risque d'apparition de cystite.

- L'avis d'un médecin est requis en cas :

D’augmentation de la rougeur sur la peau, si la brûlure s'accompagne d'une sensation douloureuse, les rougeurs enflent, vous avez du mal à supporter la lumière, vous êtes sujets à des douleurs oculaires.