La digestion difficile : affection curable et évitable

Nul n'ignore que s'alimenter est un besoin fondamental pour l'homme. Si l'alimentation représente un besoin vital, bien s'alimenter permet d'éviter de faire face à des sensations désagréables dues à une digestion difficile. De nombreux spécialistes en diététique recommandent la prise de 3 repas par jour. Seulement, après un repas, il est possible qu'une personne ressente des sensations étranges et désagréables, des crampes, des spasmes ou des ballonnements. Bien que de nombreuses causes puissent en être l'origine, le présent dossier traitera uniquement de la digestion difficile.

Comment reconnaître une digestion difficile ?

ventreAfin de mieux comprendre la digestion difficile, il convient d'apporter un bref rappel, sur le processus de digestion. Par définition, la digestion est un processus biologique par lequel les aliments sont dégradés, dans l'appareil digestif, pour se métamorphoser en nutriments assimilables. Ceux-ci traversent ensuite la paroi intestinale pour s'introduire dans la circulation sanguine. Ce processus prend sa source dans la bouche, dans laquelle les aliments sont broyés et mélangés avec la salive. Par la suite, les aliments parviennent dans l'estomac, un organe qui sécrète des sucs digestifs acides qui assurent la dégradation et le broiement des aliments quelques heures durant. En sortant de l'estomac, les aliments prédigérés deviennent des chymes, dont la dégradation continue, au niveau de l'intestin grâce aux sucs digestifs issus du pancréas et de la vésicule biliaire. Enfin, les nutriments seront utilisés par l'organisme, une fois qu'ils auront traversé la paroi de l'intestin pour circuler dans le sang. La nourriture subit donc de nombreuses transformations avant de pouvoir atteindre le sang. C'est dans cette transformation que l'appareil digestif joue un rôle important.

 

Dans le jargon médical, la digestion difficile est appelée dyspepsie fonctionnelle et survient soit pendant soit après le repas. Elle se manifeste par des ballonnements ou par une douleur au ventre, notamment dans les cas de troubles digestifs de l'estomac, mais elle peut également se manifester par des gaz intestinaux dans les cas de troubles digestifs de l'intestin. Dans certains cas, la dyspepsie fonctionnelle peut s'accompagner de nausées ou même des vomissements. Cette affection courante et bénigne se constate surtout chez les femmes enceintes, car elles ont une digestion plus lente et les intestins comprimés. Lorsqu'un cas de digestion difficile apparaît, aucune lésion n'est manifestée. En revanche, il y a une sensation de gêne au niveau de l'appareil digestif.

Quelles sont les principales causes d'une digestion difficile ?

L'inconfort digestif, comprenant donc, la dyspepsie fonctionnelle peut être d'abord dû soit à un excès alimentaire, soit à une mauvaise alimentation. En effet, pour de nombreuses personnes, ingurgiter des aliments gras, sucrés ou épicés, boire des boissons gazeuses, du café ou de l'alcool peut contribuer à irriter le système digestif et entraîner de vives douleurs. Il est également possible qu'un repas copieux puisse être à l'origine de troubles fonctionnels digestifs, et donc d'une indigestion.

La digestion difficile peut se présenter sous différentes formes :

 

  • La sensation de trop-plein conséquente à une trop grande quantité d'aliments ingérés, ou encore à leur caractère trop gras qui tendent à ralentir la digestion.
  • Les brûlures d'estomac.
  • Le reflux gastro-oesophagien manifesté par des sensations de brûlure derrière le sternum.
  • Les douleurs abdominales pouvant être causées par un excès alimentaire ou un éventuel ulcère de l'estomac.

 

Des éructations peuvent également survenir après la prise d'un repas. Pour autant, elles sont tout à fait normales. Le plus souvent, ces éructations sont dues à l'expulsion d'air issue de la partie supérieure de l'estomac, et directement en relation avec l'air ingéré. Elles peuvent être contractées :

 

  • En mangeant.
  • En buvant soit trop rapidement soit à l'aide d'une paille.
  • En mâchant du chewing-gum.
  • En consommant des boissons gazeuses.
 

femme malL'éructation peut donc être considérée comme une réaction tout à fait normale. Cependant, lorsqu'elle atteint la muqueuse de l'estomac ou éventuellement celle de l'oesophage, un avis médical est vivement recommandé. Dans certains cas, il pourrait s'avérer indispensable d'avoir recours à une endoscopie, c'est le cas notamment lorsque l'éructation persiste.

 

Outre les éructations, la dyspepsie peut également occasionner des flatulences qui sont émises sous forme de vents. Sont à l'origine de ces gaz intestinaux :

 

  • L'ingestion d'air en mangeant ou en buvant. En effet, si l'air n'est pas expulsé, son cheminement sera le même que celui des aliments.
  • Le type d'aliments et de boissons. Étant donné leur forte teneur en hydrates de carbone, certains aliments produisent plus de gaz que d'autres en fermentant. Il s'agit par exemple des crucifères, des pois secs, des féculents ou des pommes.
  • La lenteur du transit intestinal qui contribue grandement à la fermentation des aliments dans l'intestin. Généralement, il s'agit d'un symptôme de l'intestin irritable.
 

En terme de digestion difficile, il est également important de mentionner les ballonnements. En effet, ces troubles sont habituellement dus à la présence de gaz dans l'intestin. Dans certains cas, ces troubles peuvent s'apparenter à la distension intestinale. La sensation de ballonnement peut être causée par de nombreux facteurs comme l'intestin irritable ou la constipation. Mais le ballonnement peut également être dû à l'effet secondaire d'un médicament ou de suppléments nutritionnels. Bien que le ballonnement ne comporte aucun risque majeur, tout changement du transit nécessite tout de même l'avis d'un spécialiste, surtout au-delà de 50 ans, et dans certains cas, une endoscopie, ou même une coloscopie. C'est cet examen qui servira à écarter la présence d'une maladie de la muqueuse colique.

 

La digestion difficile est une affection bénigne, certes, pourtant, ses symptômes peuvent être révélateurs d'autres affections. Comme nous l'avons vu précédemment, des brûlures d'estomac et parfois des douleurs au niveau du sternum peuvent être dues à la dyspepsie fonctionnelle. Pourtant ce sont également les symptômes d'un reflux gastro-œsophagien. Il en est de même pour les douleurs abdominales. Celles-ci peuvent venir d'un excès alimentaire, mais peuvent également être causées par un ulcère de l'estomac. Ce dernier se caractérise par la présence d'une plaie au niveau de la muqueuse de l'estomac ou du duodénum. Il se manifeste par des douleurs et des crampes à distance des repas.

Traiter une digestion difficile

 

La digestion difficile s'accompagne généralement de troubles fréquents et banals. Dans ce cas, il est vivement conseillé d'éviter le tabac, l'alcool, les boissons gazeuses ainsi que le café. Par ailleurs, il est préférable de prendre le temps de manger, en mâchant bien les aliments. De préférence, optez pour des repas légers, et des aliments non gras et non épicés. Vous pouvez également opter pour la prise de compléments alimentaires ou encore des médicaments aux extraits de plantes contre les troubles digestifs.

 

arkofluides-bio-digestion

 

Pour vous aider à mettre fin à la dyspepsie fonctionnelle, la parapharmacie en ligne Illicopharma vous propose les produits suivants composés à la fois de compléments alimentaires et de médicaments que vous pouvez retrouver sur le site:

 

  • Digestion Bio Arkofluides, qui est un complément alimentaire permettant de conserver le confort digestif. Ces composants actifs agissent sur tous les systèmes digestifs et aident à combattre les ballonnements. Ce produit est disponible en boîte de 20 ampoules de 15 millilitres.
  • Arkodigest transit intestinal, qui est un actif d'origine végétal riche en fibres, permet de stimuler et de réguler le transit en agissant contre la paresse intestinale. Ce produit vous est proposé en boîte de 30 comprimés.
  • Le Probiolog Fort, qui est un complément alimentaire dont les deux souches bactériennes améliorent le confort digestif. Ce complément alimentaire est proposé en boîte de 30 gélules.arkodigest-transit
  • L'Arkogélules Chardon Marie, médicament des laboratoires Arkopharma pour la phytothérapie. Il est recommandé pour le traitement des troubles digestifs causés par le dysfonctionnement du foie. Ce produit est proposé en boîte de 45 gélules.
  • Le L114 des laboratoires Lehning qui est une association de composants homéopathiques, particulièrement efficaces dans un traitement homéopathique des digestions difficiles dues à un mauvais fonctionnement du foie.
 

Outre la prise de médicaments ou des compléments alimentaires, vous pouvez aussi traiter une dyspepsie fonctionnelle par la prise d'aliments naturels en abondance. Pour cela, vous pouvez par exemple élaborer un régime spécial à base de fenouil, d'asperge, de céleri. Le poireau est également doté de bonnes vertus pour éviter ou réduire la dyspepsie fonctionnelle. Malgré la faible teneur en calories présentes dans ces légumes, vous aurez pourtant l'impression d'être rassasié. En période de fêtes, il est tout à fait naturel que les plats servis soient copieux. Après avoir savouré un tel festin, préparez une soupe qui s'accompagnera de produits laitiers. Prenez également le temps de manger suffisamment pour ne pas être tenté par les grignotages. Ceci pour donner à vos intestins le temps de retrouver leur rythme normal. En plus d'une alimentation légère et équilibrée, vous pouvez également effectuer des séances de sport tel que la marche, le vélo ou la nage pour éliminer. Cela ne pourra que vous être bénéfique, car le sport vous aidera à retrouver une bonne forme physique.

 

Dans tous les cas, si vous faites face à une digestion difficile, il est recommandé de consulter un médecin dans l'un des cas suivants :

 

  • Si vos troubles sont intenses et qu'il n'y a aucune cause évidente, telle qu'un repas copieux.
  • Si de nouveaux troubles de digestion sont apparus en même temps qu'un nouveau traitement.
  • Si vous ressentez des douleurs abdominales intenses similaires à un coup de poignard.
  • Si vous éprouvez des difficultés à avaler ou ressentez une certaine douleur au moment de déglutiner.
  • Si vous avez des nausées ou des vomissements qui semblent révéler une intolérance alimentaire.
  • Si les mesures prises n'ont connu aucun effet au bout de 48 heures.
  • Si vous perdez du poids.
 

Dans un cas de trouble à la digestion, votre médecin essaiera de déterminer les causes de la mauvaise digestion. Dans certains cas, il pourra vous demander d'effectuer une analyse sanguine, un examen de selles ou encore une fibroscopie. Si au terme des examens et des bilans, le médecin constate que la difficulté de digestion est bénigne, il vous prescrira soit un médicament pour éliminer l'acidité de l'estomac, soit pour en faciliter la vidange.

Par contre, vous pouvez pratiquer l'automédication lorsque vos problèmes de digestions font suite à un repas un peu trop copieux, sont occasionnels ou ne s'accompagnent d'aucun autre signe.

Les recommandations particulières

Chez l'homme, le temps de digestion dure à peu près 24 heures. Après avoir passé 4 heures dans l'estomac, les aliments transitent pour une durée allant de 6 à 7 heures dans le gros intestin et restent pour la même durée dans l'intestin grêle. La fin du cycle digestif se termine dans le rectum, où les aliments restent pour une durée équivalente. Voici quelques conseils utiles qui vous permettront de mieux digérer :

 

  • Prenez vos repas à heures fixes en prenant votre temps et dans le calme.
  • Mastiquez lentement chaque bouchée.
  • Préférez les aliments bien cuits, qu'ils soient chauds ou froid, et autant que possible évitez les aliments brûlants ou glacés.
  • Prenez soin de varier et d'équilibrer votre régime alimentaire.
  • Évitez les aliments trop gras, trop riches ou trop épicés.
  • Ne mangez pas trop, et de préférence diviser vos repas en 4 voire en 5 portions.
  • Réduisez votre consommation d'alcool fort ou de vin.
  • Buvez beaucoup d'eau pour faciliter l'élimination, toute la journée et entre les repas.
 

Pour que votre digestion se fasse correctement, choisissez plutôt de manger des grillades telles que les volailles rôties, du jambon et du poisson maigre. Les plats allégés facilitent également la digestion. Vous pouvez opter pour les potages aux légumes, les bouillons dégraissés, du riz de la semoule, des pommes de terre (en purée ou en robe des champs), des pâtes ou des légumes verts bien cuits. Pour ce qui est du laitage, choisissez les produits écrémés au détriment des produits entiers. La digestion est également facilitée par la prise de fruits cuits comme les compotes.

 

En principe, en modifiant votre alimentation et en suivant les conseils indiqués ci-dessus, vous devriez être à l'abri des cas de digestion difficile. Toutefois, dans le cas où votre mauvaise digestion persiste, consulter rapidement votre médecin avant que la dyspepsie fonctionnelle ne devienne chronique.