Le point sur les verrues plantaires

Les verrues sont des affections cutanées causées par un virus, capables de prendre différentes formes en fonction de la zone du corps sur laquelle elles apparaissent. Lorsqu'elles se forment au niveau des pieds, les verrues occasionnent des gênes non négligeables autant dans la vie quotidienne que dans la pratique sportive. Focus sur les verrues des pieds, plus connues sous le terme de « verrues plantaires ».

Les essentiels à connaître sur cette affection des pieds

Les verrues plantaires sont la manifestation des verrues vulgaires au niveau de la plante des pieds. Extrêmement contagieuses, elles concernent aujourd'hui 7 à 10 % de la population, avec une prédilection accrue pour les adolescents et les enfants. Concrètement, les verrues plantaires sont une forme d'affection de la couche supérieure de la peau, provoquée par différents virus, appartenant à la famille des Papillomavirus humains. Selon le type spécifique de virus, il est possible de distinguer 2 types de verrues plantaires : la myrmécie, causée par le virus de type HPV1 et la verrue superficielle, reliée au type HPV2.

 

Verrues plantairesParmi les deux types de verrues plantaires, il est bon de noter que le type « myrmécie » est le plus fréquent. Lorsque les pieds entrent en contact avec le lieu de développement des virus, l'agent pathogène pénètre le corps, en s'immisçant tout simplement à travers une lésion cutanée, invisible à l'œil nu. Le système de défense du corps réagit immédiatement en essayant de l'éliminer, mais il arrive que la défense ne soit pas suffisamment forte pour détruire le corps étranger de manière spontanée. Lorsque c'est le cas, les virus se développent, se multiplient et provoquent la formation de verrues sur les pieds. Selon les cas, la période d'incubation peut aller de quelques semaines seulement à plusieurs mois.

 

Les verrues plantaires sont facilement reconnaissables à leurs formes et à leurs couleurs. Elles apparaissent en effet, sous la forme d'une petite bosse spongieuse et rugueuse, brunâtre ou jaunâtre et mesurant quelques millimètres de diamètres à peine. Selon les cas toutefois, ces verrues peuvent parfois atteindre la taille d'un petit pois. Lorsque les affections touchent les points d'appui du pied, il faut savoir que les douleurs ressenties peuvent être assez intenses. Un problème de posture peut par ailleurs rapidement en résulter. Par contre, si elles sont positionnées sur les parties du pied ne touchant pas le sol, aucune douleur ni gêne n'est ressentie. Si toutes les personnes exposées sont susceptibles d'attraper un virus, certains facteurs peuvent contribuer à augmenter les risques de contamination.

 

Ces facteurs, ce sont entre autres : la sudation excessive au niveau de la plante des pieds et la sensibilité cutanée. Toutes les verrues sont naturellement contagieuses, et, dans ce domaine, les verrues plantaires ne constituent pas une exception. Outre le contact direct, il est bon de noter que les verrues plantaires peuvent également se transmettre par auto-inoculation du virus. C'est le cas d'ailleurs lorsqu'une personne présentant des verrues plantaires touche son pied, avant de toucher une autre zone de son corps, sans avoir pris le temps de se laver soigneusement les mains. La contagion peut par ailleurs également avoir lieu de manière indirecte : au contact des pieds nus avec un plancher infecté par exemple.

 

Ceci est tout à fait possible d'ailleurs, étant donné que les virus des verrues peuvent aisément survivre plusieurs jours, sans hôte. En ce qui concerne le diagnostic, une simple observation des verrues installées au niveau de la plante des pieds suffit généralement au professionnel pour le poser. Des prélèvements par frottement peuvent par ailleurs être faits en cas de doute. Aujourd'hui, il est bon de noter que plusieurs traitements médicamenteux et naturels peuvent être proposés pour éliminer les verrues. Très populaire, la chélidoine, également appelée « herbe à verrues » constitue par exemple un bon remède naturel contre cette affection des pieds.

La mycose : une autre affection gênante et répandue des pieds

Mycose : pied d'atlhèteParmi les affections cutanées les plus courantes : il y a tout naturellement la mycose des pieds. Appelée à tort « pied d'athlète », cette affection de la peau concerne aujourd'hui autant les sportifs que les simples utilisateurs des douches, piscines, sauna et hammam : des endroits facilement accessibles, et alliant toujours chaleur et humidité. La mycose des pieds, c'est concrètement une inflammation cutanée localisée entre les orteils et causée par un champignon dermatophyte. Cet agent pathogène s'installe généralement dans l'espace séparant le 4e et le 5e orteil, un endroit chaud et humide propice à sa prolifération. Lorsqu'il est bien installé, le champignon tend en effet à se propager aux autres espaces entre les orteils, sous les ongles et tout au long des pieds.

 

La mycose des pieds est facilement reconnaissable par les différentes gênes qu'elle provoque. L'infection se traduit dans un premier temps par l'apparition de rougeurs entre les orteils concernés. L'épiderme se fissure ensuite petit à petit, jusqu'à laisser passer des saignements particulièrement douloureux. La peau infectée se met enfin à peler, laissant apparaître de petites peaux blanches très disgracieuses. Dans la plupart des cas, ces manifestations cutanées s'accompagnent soit de sensations de brûlure intense, soit de sensations insupportables de démangeaisons. La mycose des pieds est une affection reconnue depuis longtemps comme particulièrement tenace et contagieuse.

 

De la même manière que les verrues, la contamination peut se faire soit : par contact direct avec une personne infectée, soit par auto-inoculation du champignon faute d'une bonne hygiène, soit par contact des pieds avec des spores tombées au sol. Pour limiter autant que possible la contamination, il est recommandé d'adopter un traitement approprié de la mycose au plus tôt. D'importants changements sont par ailleurs également constatés dès lors que l'affection atteint les ongles. Attention, lorsque la mycose touche la voûte plantaire, les manifestations diffèrent de celles vues entre les orteils. Une mycose de la voûte plantaire se reconnaît facilement par l'épaississement très remarqué de la peau.

Quand les ongles sont infectés par le champignon de la mycose

La mycose des ongles concerne aujourd'hui près de 5 % de la population française. Selon les cas, l'affection peut être soit le résultat d'une prolifération du champignon à la suite d'une mycose des pieds, soit contractée seule, après le contact des pieds nus sur des sols infectés. Tapis de salle de bain, tapis de judo, salle de sport : les endroits et autres accessoires chauds et humides, propices à la prolifération du champignon responsable de cette affection ne manquent vraiment pas. Lorsqu'il arrive à pénétrer l'ongle, le champignon s'installe, et se nourrit de toute la kératine présente, ceci jusqu'à sa totale destruction. Et dans la majorité des cas, le gros orteil est le premier touché.

 

La mycose des ongles affecte autant la structure de l'ongle que sa couleur. L'ongle prend d'abord une coloration jaune, brun avant de s'affubler de taches blanches et de noircir. En ce qui concerne sa structure, l'ongle infecté par la mycose gagne en épaisseur, se détériore progressivement, se décolle du pied et devient particulièrement friable et poreux. Selon les cas, diverses complications peuvent être constatées dont la formation d'ongles incarnés. La mycose des ongles concerne généralement plus les orteils que les ongles des doigts. Attention, les champignons dermatophytes sont particulièrement résistants. Ces agents pathogènes possèdent en effet la capacité de survivre sur une longue période dans les linges de bain, les nattes et chaussettes en attendant de pouvoir s'installer entre les orteils ou sous les ongles.

 

La protection des pieds est de ce fait de rigueur dans les endroits propices à sa prolifération. Les mycoses, qu'elles concernent les pieds ou les ongles, peuvent être traitées via l'usage de produits enrichis en actifs antifongiques. Pour éliminer le champignon par l'intérieur et par l'extérieur à la fois, un traitement mixte antifongique peut être envisagé. Ce type de traitement combine application de soin cutané local et ingestion de médicaments antimycosiques adaptés.

Prendre soin de ses pieds en utilisant un traitement approprié contre les verrues

Verrulia de Boiron contre les verruesLorsqu'il s'agit d'affection cutanée contagieuse, la protection de la zone et l'adoption d'un traitement approprié constituent les meilleures solutions contre les risques de contagion. Appliquer des soins adaptés sur les verrues le plus tôt possible, c'est choisir par ailleurs d'apporter rapidement confort et soulagement aux pieds. Pour faciliter et accélérer l'élimination des verrues des pieds, nos pharmaciens recommandent les comprimés Verrulia de la marque Boiron. Ces comprimés sont à prendre pendant 1 mois, à raison de 2 prises quotidiennes : 1 comprimé le matin et 1 comprimé le soir.

 

Ce médicament de la marque Boiron est autorisé en vente libre dans l'hexagone. Notre pharmacie en ligne Illicopharma le distribue en boite de 60 comprimés à avaler. Pour éliminer efficacement les souches des verrues, nos pharmaciens recommandent également l'utilisation des granules Nitricum Acidum 9CH et des granules Antimonium Crudum 9CH de la marque Boiron. Attention, ni les granules Antimonium crudum 9 CH ni les granules Nitricum Acidum 9CH de la marque Boiron ne doivent être pris dans les mains. Il est recommandé de les verser directement dans le bouchon doseur et de les mettre, sans les toucher, dans la bouche. Les granules sont ensuite à laisser fondre sous la langue. Ces 2 granules de la marque Boiron sont tous deux disponibles sur Illicopharma, en tube de 4 g chacun, soit environ 80 granules pour chaque contenant.

 

Kerafilm de Ducray

Reconnue surtout pour son pouvoir virucide, la solution Kerafilm de la marque Ducray est également une bonne solution contre les problèmes de verrues aux pieds. Cette solution cutanée s'applique quotidiennement : le matin et le soir, après avoir protégé le contour de la zone à traiter via une rondelle protectrice. Ce médicament dont la vente est autorisée sans ordonnance est disponible en flacon de 10 ml sur notre pharmacie en ligne autorisée Illicopharma.

 

Formulée à base d'acide formique organique, la solution Objectif ZeroVerrue de la marque Meda Pharma élimine les verrues de l'intérieur, ceci sans provoquer de douleur ni laisser de cicatrices. Pour débarrasser la peau des verrues, il est conseillé de les tamponner délicatement avec un bout du coton-tige imbibé de la solution, ceci pendant 1 seconde seulement. L'utilisation de cette solution contre les verrues doit se faire de manière hebdomadaire, et ce, jusqu'à ce que les verrues disparaissent complètement. Ce produit de la marque Meda Pharma est accessible en flacon de 5 ml sur notre pharmacie en ligne. Pour éliminer efficacement et définitivement les verrues de la peau, nos pharmaciens conseillent aussi l'usage du traitement en aérosol SOS Verrues de la marque Scholl. Rapide et performant, cet aérosol de la marque Scholl propose d'enlever les verrues plantaires en gelant tout simplement leur centre. Ce produit convient parfaitement à l'usage des enfants, ceci dès l'âge de 4 ans.

 

Verrues persistantes d'UrgoTrès efficace également, le tube de Cryothérapie Wartner de la marque Cryopharma contient une association de diméthyléther et de propane, utile dans la congélation des verrues des pieds et des mains. L'application de ce produit ne crée aucune douleur. Elle ne prend par ailleurs que quelques secondes. Fonctionnant toujours avec le même principe de cryothérapie, le dispositif de traitements des verrues de la marque Urgo élimine les affections des pieds en les enveloppant de produit cryogène. Accessible en flacon de 38 ml, sur notre pharmacie en ligne Illicopharma, ce dispositif de la marque Urgo offre des résultats satisfaisants aux utilisateurs, ceci au bout de 10 jours d'utilisation seulement. Tous les produits de cryothérapie que nos pharmaciens proposent sont facilement accessibles sur notre site. En cas de doute néanmoins, ou d'un besoin de réponse, nos pharmaciens restent toujours à disposition.