Autobronzant : meilleur allié pour une peau hâlée

Il n'est pas toujours évident d’exhiber une peau mate à l'arrivée des beaux jours. Sans avoir à affronter le soleil, ennemi juré des peaux blanches, recourir aux autobronzants donnant illusion d'un joli hâle naturel s'avère être la meilleure solution.

Focus sur les autobronzants

Les auto-bronzant permettent d'avoir le teint plus hâlé, comme après un bain de soleil, à condition de l'utiliser correctementLes autobronzants sont des produits colorant la peau grâce à une réaction superficielle, n'ayant rien avoir avec le processus de bronzage naturel. Ces solutions contiennent en effet un principe actif, la DHA ou dihydroxy acétone un sucre naturel, réagissant au contact de la kératine de la peau. Cette réaction appelée réaction de Maillard entraine le brunissement des pigments, donnant à la peau de jolies teintes.

 

On distingue ainsi deux types d'autobronzants catégorisés suivant leur teneur en DHA. Pour les peaux déjà mâtes, la concentration indiquée est de 5 % tandis que pour les peaux claires, elle est 2,5 % à 3 %. Les autobronzants sont disponibles sous forme de gel, de crème, de lotion, de brume ou de compléments alimentaires. Les autobronzants permettent ainsi d'afficher une peau bronzée toute l'année, sans pour autant mettre sa santé en jeu.

Les secrets d'une application zéro défaut

Auto-bronzant Vichy, lait hydratant - IllicoPharmaLe secret d'un bronzage parfait réside dans l'application de l'autobronzant. En effet, certaines étapes sont requises afin d'optimiser les effets du produit. Avec l'arrivée des autobronzants nouvelle génération, les consommateurs disposent de produits faciles à appliquer, qui sèchent rapidement, avec un résultat très naturel. Avant l'application de l'autobronzant, une hydratation de la peau, ainsi qu'une exfoliation la veille pour retirer les cellules mortes sont requises.

 

Une fois la peau propre et bien sèche, l'application de l'autobronzant se fera par des gestes enveloppants, sur toutes les zones du visage et du corps, sans oublier les coudes ou l'arrière du cou. Comme les articulations marquent facilement, la quantité d'autobronzant à appliquer doit être réduite, puis estompée légèrement avec un mouchoir en papier. Pour bien faire pénétrer le produit, il est important de masser au moment de l'application. Après application, il est indiqué de laisser agir le produit durant plusieurs heures.

Les bons gestes pour un bronzage parfait

Avec les autobronzants, avoir un hâle de couleur naturel est possible sans passer par le bain de soleil ou les cabines de bronzage. Cependant, entre un effet de voile doré très naturel et un hâle progressif et léger, il est toujours recommandé de tester un produit avant une application intégrale sur le visage et sur le corps. Pour un premier essai, l'autobronzant en hâle progressif, soit moins dosé en DHA, est le mieux adapté.

 

Pour éviter les allergies, il existe des soins hypoallergéniques, tandis que pour le visage un autobronzant sans alcool est préconisé. Afin de préserver l'hydratation de la peau, il est aussi important de privilégier les produits contenant des actifs hydratants. Quoi qu'il en soit, non photoprotecteurs, les autobronzants ne protègent pas la peau des UV.

Avant de choisir votre autobronzant demandez conseils à notre pharmacien par téléphone ou par mail.

L'auteur de cet article
Patrick Nesme est Docteur en Pharmacie, diplômé de la Faculté de Pharmacie de Lyon et également titulaire d'un Master en Strategy and Management of International Business de l'ESSEC. Après des expériences dans le laboratoire Sanofi aux Etats-Unis et au Cambodge, il fonde la pharmacie en ligne IllicoPharma en 2014. Le site propose plusieurs milliers de médicaments sans ordonnance ainsi que de nombreux produits de parapharmacie. En savoir plus