Les traitements contre la toux sèche

La toux sèche, ou toux productive, est causée par de nombreux facteurs, parmi lesquels on peut citer la bronchite, la laryngite, la coqueluche ou l'asthme. L'utilisation d'antitussifs permet de soigner cette affection.

Les antitussifs

La toux peut être provoquée par divers facteurs, il est important de la traiter en fonction de son typeLes médicaments antitussifs se présentent sous diverses formes. Il peut s'agir de comprimés, de pâtes à mâcher ou de sirop. Parmi les produits les plus courants, on distingue les opiacés à base de codéthyline, de noscapine ou de codéine. Leur efficacité est optimale, toutefois il existe des risques d'interactions avec d'autres médicaments. L'utilisation des opiacés est déconseillée chez les personnes sujettes à des crises d'asthme ou à une insuffisance respiratoire. Ils sont en outre contre-indiqués durant la période de grossesse, notamment au cours du premier trimestre et ne conviennent pas à la femme allaitante ainsi qu'aux enfants en bas âge.

 

Les antihistaminiques apparaissent également comme des antitussifs efficaces. Ils sont composés de prométhazine et d'alimémazine. À l'instar des opiacés, ils ne peuvent être utilisés chez l'enfant de moins de 12 mois et sont contre-indiqués au cours des premiers mois de grossesse. Ils ne peuvent également être utilisés chez les personnes souffrant d'insuffisance respiratoire. Autres antitussifs : les produits contenant de l'éprazinone, du clobutinol, du zipéprol ou de l'oxéladine. Ceux-là présentent l'avantage de n'avoir aucun effet nocif sur le mécanisme respiratoire. Comme la plupart des antitussifs, leur utilisation en début de grossesse est déconseillée.

Précautions d'emploi

Sirop Humex contre la toux sèche, IllicoPharmaLes antitussifs agissent sur le réflexe de la toux en inhibant les manifestations de la toux sèche ou de la toux irritative. Ce type de médicament ne convient donc pas en traitement de la toux grasse. Il peut en effet favoriser l'encombrement des bronches et des voies respiratoires. Ainsi, il est important de suivre un traitement adapté à son type de toux afin de limiter les risques. Les principes actifs ne doivent pas comporter de fluidifiants bronchiques, car ceux-ci sont utilisés pour favoriser la toux.

 

De même, un produit qui possède à la fois une action antitussive et fluidifiante nécessite des précautions d'usage particulières. Certains médicaments pour le traitement de la toux sèche ne doivent également pas être utilisés en association avec d'autres produits. Ils sont en effet susceptibles de provoquer des effets secondaires dangereux. Les antitussifs ne doivent pas être utilisés au-delà de 3 ou 5 jours maximum. La prise de médicament doit être arrêtée même si la toux persiste. La consommation d'alcool est déconseillée durant toute la durée du traitement.