Comment éviter les douleurs musculaires ?

La sollicitation trop intense des muscles peut provoquer des courbatures et des crampes. Ces douleurs musculaires sont généralement bénignes. Mais d’autres types de douleurs peuvent signaler un problème plus sérieux : contracture, élongation, déchirure.

Différents types de douleurs musculaires

Les douleurs musculaires sontdues généralement à un effort mal voir non préparéLes courbatures : elles se manifestent quelques heures après un effort inhabituel. Elles existent aussi lors de certaines infections virales comme la grippe.

 

Les crampes : ce sont des contractions musculaires douloureuses involontaires et intenses. Elles disparaissent au bout de quelques minutes mais une douleur persiste. Elles peuvent apparaître pendant ou après un effort physique soutenu. Une forte transpiration provoquant une déshydratation, un manque d’échauffement, le froid sont des facteurs d’apparition des crampes. Les crampes peuvent également apparaître en dehors de tout effort physique, notamment la nuit. Certaines maladies (diabète, insuffisance rénale) et certains médicaments (diurétiques, statines) favorisent l’apparition de crampes.

 

Les contractures : la douleur apparaît lors d’une activité intense inhabituelle ou après une mauvaise position prolongée.

 

Les élongations : c’est la forme la plus grave de contracture. Des fibres musculaires sont déchirées; l’étirement et la contraction du muscle sont difficiles et douloureuses. Elles apparaissent généralement lors d'un effort intense.

 

Les déchirures musculaires : elles sont communément appelées claquage. Elles correspondent à la rupture partielle d’un muscle et de son enveloppe. La douleur est violente et cible essentiellement les muscles les plus développés comme les cuisses, les jambes.

Prévenir les crampes et les courbatures

Doliprane comprimés, à base de paracétamol, IllicoPharmaIl faut bien s’échauffer avant un effort, éviter une sollicitation trop importante des muscles si l'on est peu entrainé. Il faut bien s’hydrater, beaucoup boire avant, pendant et après l’effort.

Soulager les douleurs

Un étirement léger, un massage ou de la marche diminuent les courbatures. Lors d’une crampe, il faut étirer le muscle.

 

Pour soulager la douleur, un antalgique peut être pris par voie orale (paracétamol, ibuprofène) ainsi qu’un décontracturant (Decontractyl).

 

On peut également appliquer localement un gel (Voltarène, Arnigel, Baume Saint Bernard). Les granules d’Arnica et les comprimés de Sporténine avant et après l’effort limiteront l’apparition de douleurs musculaires.