Serviettes comme tampons assurent une protection hygiénique optimale pendant la période des règles. Opter pour l’une ou l’autre solution relève du choix personnel de chaque femme.

La serviette, pour une protection hygiénique de jour comme de nuit

hygiene intime

La serviette est l’une des formes de protection hygiénique les plus courantes. Elle se fixe sur la lingerie intime au moyen d’une bande adhésive. En plus d’absorber le sang qui s’écoule du vagin, la serviette hygiénique protège également les vêtements des taches générées par les menstruations. Trois catégories de serviettes hygiéniques sont aujourd’hui disponibles sur le marché : les serviettes épaisses, les modèles minces et les serviettes hygiéniques « spécial nuit ».

« Classique » ou « maxi », les serviettes hygiéniques épaisses sont recommandées en cas de flux abondants. Les modèles minces « ultra » ou « extrafine » d’environ 3 mm d’épaisseur sont quant à eux utilisés en cas de flux modérés. Les serviettes « spécial nuit », comme celles de la marque Always offrent une protection optimale allant jusqu’à huit heures.

Le tampon, naturellement confortable

Florgynal® Tampon Probiotique, le tampon périodique

Le tampon figure parmi les protections hygiéniques les plus pratiques et les plus utilisées par les adolescentes et les jeunes femmes. Très discrète, cette protection hygiénique interne se présente sous la forme d’un cylindre à insérer dans le vagin. On a aujourd’hui le choix entre les tampons avec ou sans applicateurs, ainsi que les tampons à formule probiotique comme le Tampon Florgynal de Saforelle. D’après la marque Saforelle, ces types de tampon ont été spécialement conçu pour absorber le sang tout en restaurant la flore vaginale.

En plus d’absorber les flux menstruels, ces derniers ont la capacité de rééquilibrer la flore vaginale. Tout comme les serviettes, les tampons de la marque Tampax présentent divers degrés d’absorption correspondants aux différents flux menstruels.

Quid des protège-slips ?

Les protège-slips sont les protections hygiéniques que l’on utilise au quotidien pour limiter les désagréments causés par les pertes blanches et les fuites urinaires. À la différence des serviettes hygiéniques, les protège-slips sont très fins, de tailles réduites et moins absorbants. On a ainsi le choix entre les voiles ou les protège-slips ultra-fins qui conviennent aux petites pertes et les modèles normaux pour des pertes plus importantes.

Retrouvez également notre fiche conseil pour adopter une bonne hygiène intime.

Source : Ta santé