Les personnes victimes d’accident ont souvent du mal à s’en remettre, surtout si l’accident a eu des conséquences importantes sur leur faculté de déplacement. Perdre l’usage des jambes est une véritable malédiction pour certains. Cependant, grâce à l’évolution de la médecine et de la technologie, des techniques médicales permettent aujourd’hui de travailler et de rééduquer les traumatismes subits par l’appareil locomoteur. Il s’agit en l’occurrence de l’orthopédie.

La chirurgie orthopédique, un retour à la vie

chirurgie orthopedique

Nombre d’entre nous diront que revivre, c’est retrouver la faculté de se déplacer sans avoir à dépendre d’autrui, retrouver une sensation de liberté et d’indépendance. Après un accident, si les lésions ne sont pas d’une gravité trop importante, les chances de pouvoir remarcher sont élevées. C’est justement pour saisir cette opportunité que de nombreuses personnes font appel à la chirurgie orthopédique. Par définition, la chirurgie orthopédique est une technique médicale qui traite des maladies, des déformations ou des traumatismes de l’appareil locomoteur. Elle regroupe toutes les interventions permettant de récupérer l’usage des membres. Autrefois, il ne s’agissait que d’une intervention chirurgicale traitant des fractures (consolidation), mais avec l’évolution de la technologie, elle regroupe désormais les interventions liées à l’instauration de prothèse, la chirurgie endoscopique et les greffes osseuses.

Les équipements orthopédiques, une aide au déplacement

L’usage des jambes n’est pas facile à retrouver après que ces dernières aient subit des chocs assez violents. Il faut du temps et de la patience pour faire la rééducation. Seulement, cette rééducation ne se fait pas du jour au lendemain. Dans un premier temps, pour aider ces personnes victimes dans leurs déplacements, utiliser un fauteuil roulant est primordial. Se déclinant en plusieurs modèles et en plusieurs tailles, les fauteuils roulants électriques et pliables sont les plus pratiques et les plus demandés. Pour ceux qui utilisent un fauteuil roulant manuel, acekare.com vous propose de retrouver les sensations de liberté et de plaisir lors des sorties en utilisant Yomper, son nouveau système de motorisation électrique autonome et amovible. Facile à installer et spécialement conçu pour les fauteuils manuels rigides, Yomper associe à la fois performance et discrétion.
Après plusieurs séances de rééducation, le patient reprend quelques forces et pourra abandonner son fauteuil. Il peut ensuite opter pour des aides à la marche telles que les attelles, les genouillères ligamentaires, les bandes ceintures, les chevillères ou encore les cannes. Bien évidemment, l’évolution du patient et ses chances de retrouver l’usage de ses jambes dépend de son état, des exercices de rééducation et aussi de sa volonté.

La chirurgie orthopédique et accompagnement psychologique

La chirurgie orthopédique permet de donner au patient des chances de pouvoir remarcher. Si ce dernier a subi une intervention assez sérieuse (par exemple l’installation d’une prothèse métallique), l’intervention doit faire en sorte de redonner confiance en soi, mais surtout, de faire en sorte de s’adapter à son nouveau corps et de l’accepter. Après avoir subi un traumatisme assez important, le patient aura du mal à s’en remettre, c’est pour cela qu’il est nécessaire qu’il soit soutenu psychologiquement. Dans cette optique, le chirurgien orthopédique, les infirmiers, la famille et tous les proches jouent un rôle important. L’accompagner dans sa rééducation est une étape primordiale afin qu’il puisse mieux accepter sa nouvelle vie.