Cela fait plusieurs semaines que les autorités sanitaires ne cessent de parler du virus Zika et de déclencher la sonnette d’alarme dans plusieurs pays d’Amérique centrale et latine.
Voici quelques informations à connaître concernant le sujet.
 

Village Amazonie

Comment se transmet le virus Zika ?

Le virus Zika se transmet par les piqûres de moustique Aedesaegypti plus généralement connu sous le nom commun de moustique tigre.

Quels sont les symptômes liés au virus Zika ?

Les symptômes ressemblent essentiellement à ceux développés par le virus de la grippe. Ils apparaissent entre 3 et 12 jours après la piqûre. Les plus courants sont la fièvre, les maux de tête, les courbatures… La majorité des personnes touchées par le virus, ne développent aucuns symptômes dans 75% des cas. Sachez également que le virus n’est pas contagieux.

Pourquoi en parle-t-on ?

Car ce sont les femmes enceintes qui peuvent potentiellement développer les symptômes les plus graves pour le futur nourrisson (la microcéphalie) même si cela n’est pas encore prouvé par les autorités sanitaires.

Quels sont les pays touchés par le virus ?

Aujourd´hui, les autorités recensent 23 pays dont le Brésil, la Colombie, le Guatemala, le Venezuela, le Mexique ou encore les Etats-Unis. L’épidémie se concentre davantage dans les pays d’Amérique centrale.
Le Chili, l’Argentine et le Pérou font partis des pays épargnés par le phénomène. Cela est notamment lié à la géographie des pays, leurs climats et leurs reliefs. Par exemple, si vous optez pour un voyage au Pérou, vous connaitrez 3 régions climatiques bien distinctes, et passerez la majeure partie de votre séjour à plus de 2000 mètres d’altitude, là où il n’y a pas de moustiques porteurs de maladies.

Que faire pour se protéger contre le virus Zika ?

Il est conseillé de prendre les mesures adéquates pour tous les voyages à destination de zones à risque et pour éviter d’être piqué par les moustiques. Il faut se couvrir adéquatement : portez des chemises à manches longues de couleur pâle, des chaussures au lieu des sandales, un chapeau…  Pensez également à vous appliquer de l’insectifuge sur la peau, surtout durant les périodes de la journée où les insectes sont actifs et à utiliser les moustiquaires pour protéger les jeunes enfants.Eviter les zones d’eaux stagnantes.