Les problèmes de transit peuvent se traduire par des gaz, des ballonnements, la constipation ou au contraire une diarrhée comme l’indique le naturopathe Jérôme Poiraud sur son site. Ces troubles sont souvent liés à notre hygiène de vie, voici quelques conseils à appliquer au quotidien :

  1. Mangez à intervalle régulier : prenez votre temps à table, évitez les repas sur le pouce, un repas trop vite assimilé ne sera pas favorable à votre transit intestinal. Mâchez bien vos aliments, une bonne digestion commence dès la mastication. Chaque bouchée doit être mâchée une dizaine de fois.
  2. Buvez beaucoup d’eau : pour faciliter le transit. Limitez les boissons trop sucrées ou alcoolisées, les infusions et autres eaux aromatisées peuvent être consommées comme vous l’entendez. Buvez au minimum 1,5 litre d’eau par jour. Une quantité plus importante est recommandée durant une période de forte chaleur ou si vous vous trouvez dans une atmosphère surchauffée.
  3. Privilégiez les fibres : elles accélèrent le transit, n’hésitez pas à prendre des fibres « dures » (comme le son de blé, les céréales complètes) si vous les supportez bien sûr. Chez un constipé, la carence journalière en fibre est estimée entre 5 et 10 g. Il faut ainsi corriger ce déficit en fibre en augmentant sa consommation.
  4. Faites du sport : de la marche par exemple, vous pouvez aussi privilégier les exercices qui cible la zone abdominale. Vous pouvez également faire du vélo ou de la natation. Le bon timing est de faire du sport 2 ou 3 h après les repas pendant au moins une demi-heure, pour une fréquence de 2 ou 3 fois par semaine.
  5. Mangez des fruits : de type abricots, fraises, poire, prune, sans trop en abuser pour éviter la cas inverse.

Autant que possible, il est par ailleurs recommandé d’aller à la selle à heure fixe pour favoriser le fonctionnement régulier de votre intestin. Pour y parvenir, vous pouvez par exemple boire un verre d’eau fraîche le matin, au moment du réveil.

Sachez qu’il existe également des compléments alimentaires pour faciliter les digestions difficiles comme l’Optifibre. Simple à utiliser il s’agit d’un concentré de fibres à mélanger dans les produits du quotidien comme les boissons, purée, yaourt,…

N’hésitez pas également à lire nos fiches conseils liés à notre appareil digestif.

Sources : ilapharm ; thesdelapagode