Comme les arrêts cardiaques figurent parmi les premières causes de mortalité en France, l’installation de défibrillateurs dans les lieux publics se généralise dans le pays. Cet appareil, qui est plus précisément appelé Défibrillateur Automatisé Externe ou DAE, est accessible à tous et présente une grande simplicité d’utilisation. Pouvant aider à sauver des vies, le défibrillateur ne requiert aucune notion de secourisme, et encore moins de connaissances médicales, pour s’en servir. Aussi, dans le cas où vous êtes amené à utiliser un DAE, voici quelques informations qui vous seront utiles pour vous en servir correctement.

Quel est le rôle d’un défibrillateur ?

défibrillateurLorsqu’un individu est victime d’un arrêt cardiaque brusque, un choc électrique délivré par un défibrillateur peut relancer le cœur. En effet, lors d’un arrêt cardiaque, le cœur continue de battre, mais à un rythme insuffisant pour assumer sa fonction de pompe sanguine. Le premier réflexe à avoir est d’appeler les secours, mais en attendant, vous pouvez vous servir du DAE qui a pour objectif d’analyser l’activité du cœur d’une personne en arrêt cardio-respiratoire.

Cela consiste à détecter un rythme choquable, afin de délivrer, si nécessaire, un choc électrique. Comme l’analyse est entièrement automatique, cela vous évitera de prendre des décisions. Effectivement, l’utilisation du défibrillateur est simplifiée par la présence d’un haut-parleur qui le constitue. Ce dernier émet des messages sonores qui vous guident dans votre action.

Les étapes pour bien utiliser un DAE

Voir une personne faire un malaise cardiaque peut se révéler très stressant, pourtant vous devez essayer de garder votre calme et de suivre par ordre les étapes qui suivent, afin d’aider au mieux la victime.

Comme indiqué précédemment, il est important de commencer par appeler les secours et suivre les indications du secouriste au téléphone. Après cela, si vous avez des notions en secourisme, vous pouvez entamer un massage cardiaque, et éventuellement lui faire du bouche-à-bouche.

Si l’état de la victime ne change pas, poursuivez par l’activation du défibrillateur en commençant par ouvrir le boîtier du défibrillateur qui doit normalement s’activer instantanément. Après, placer les électrodes sur le torse, nu, de la victime, en prenant soin de mettre la première sous la clavicule droite et la deuxième sous l’aisselle gauche. Certains modèles sont dotés d’électrodes qui n’ont pas de polarités et qui permettent ainsi de les placer dans n’importe quel sens.

Le défibrillateur va ensuite analyser le rythme cardiaque de la victime. Dans la mesure où l’appareil est entièrement automatique, il va enclencher tout seul la décharge électrique. Dans le cas où il est semi-automatique, il vous invitera à appuyer sur le bouton activant la décharge. Chaque modèle de DAE est équipé d’une interface qui vous guidera au fur et à mesure de la réanimation de la victime.

Durant l’opération, veillez à rester aux côtés de la victime jusqu’à l’arrivée des secours. En outre, éviter de toucher la personne pendant que le défibrillateur effectue l’analyse, car cela peut fausser les résultats. Dans la mesure où la personne est allongée sur du métal ou sur un sol mouillé, si possible, essayer de le déplacer en vous faisant aider par d’autres individus présents sur les lieux.