future maman
Bien qu’étant une nouvelle merveilleuse, la grossesse n’est pas une étape simple pour une femme. Elle entraîne un grand changement et requiert une grande attention et de la vigilance sur tous les actes que la femme fait.

Parmi cela est citée l’alimentation. En effet, la  manière de se nourrir change complètement lorsque l’on porte un bébé dans son ventre. Il faut bien faire attention à ce que l’on consomme, car le bébé le consomme lui aussi. Voici quelques conseils concernant la manière de s’alimenter lorsqu’on attend un bébé.

Améliorer la nutrition en mangeant deux fois mieux

On dit souvent que lorsqu’une femme est enceinte, elle compte désormais pour deux et doit donc manger pour deux personnes. Cela est en partie vrai ; mais ce que la femme doit réellement faire, c’est manger deux fois mieux et non deux fois plus.

Une femme enceinte doit disposer de tous les éléments nutritifs nécessaires, comme le fer, le magnésium, les vitamines ou encore le calcium, durant sa grossesse.

Pour ce faire, il faut qu’elle mange de tous les aliments ; c’est-à-dire, varier ses menus en consommant diverses nourritures. Il faut savoir qu’une femme enceinte a souvent faim. Selon l’avis des médecins, il ne faut pas qu’elle se prive de nourriture. Elle peut donc manger à sa guise ; mais doit consommer de la nourriture saine et équilibrée, et éviter les aliments trop gras ou trop sucrés qui pourraient nuire à sa santé et au bébé.

Une femme enceinte doit renforcer son apport en calories, car lorsqu’on attend un bébé, on brûle 150 Kcal à 350 Kcal en plus. Il faut donc qu’elle se nourrisse bien pour ne pas faire souffrir son corps.

Les protéines sont aussi fortement recommandées à une femme enceinte. Elles doivent être de 70g par jour. Pour atteindre ce taux, il faut se nourrir de protéines végétales et animales. Le glucose tient aussi une grande importance durant la grossesse.  La femme doit faire en sorte que ses menus soit composés de glucides en quantité équilibrée, notamment le matin, durant le petit-déjeuner.

Les boissons et aliments à surtout éviter durant la grossesse

Bien qu’une femme enceinte doive manger de tout, il existe toutefois des aliments qu’il ne faut surtout pas qu’elle consomme.

Parmi cela, il y a  diverses boissons qu’il faut éviter. Un bon nombre de femmes boivent du thé ou du café durant le petit-déjeuner. Mais ces deux boissons sont à limiter. Eh oui, mesdames, un peu de sacrifice durant quelques mois ! Les boissons gazeuses et qui contiennent du sucre artificiel ne sont également pas conseillées.

L’alcool est l’élément à bannir complètement durant une grossesse. Il peut causer la naissance prématurée. Au pire, la femme peut consommer un unique verre de vin durant les événements occasionnels.

Les aliments crus sont à éviter. La femme enceinte ne doit pas manger de viandes ou de poissons crus. Cela peut provoquer une toxoplasmose.

Les femmes qui aiment le tofu n’apprécieront pas ce qui va suivre … Les aliments contenants du soja ne sont pas recommandés, car ils peuvent causer des dérèglements hormonaux.

Il faut aussi éviter de manger des fruits ou légumes qui n’ont pas été bien lavés.