Les Français sont-ils pour ou contre la vente de médicaments en ligne ? IllicoPharma a enquêté.

Achtez vos médicaments en ligne sur IllicoPharma

La pharmacie en ligne est un concept qui se démocratise de plus en plus. Depuis 2013, la commercialisation sur internet est autorisée pour les médicaments sans ordonnance et limitée aux pharmaciens inscrits à l'Ordre National des pharmaciens.

L'activité de vente en ligne de médicaments est très limitée en France car celle-ci doit être liée à une pharmacie.

Cette pratique courante peut néanmoins faire face à des abus et l’acheteur peut se voir confronté à la vente de produits dangereux et/ou illicites si cette vente en ligne est ouverte à tous.

Illicopharma, désireux de connaître l’avis de ses clients à ce sujet, a lancé à l’occasion de son anniversaire, un questionnaire à travers les réseaux sociaux, auquel 1279 personnes ont répondu.

Q1 : Saviez-vous qu’il était possible d’acheter ses médicaments directement sur internet ?

Les résultats de cette étude nous révèlent qu’une majorité de personnes savent qu’il est possible d’acheter ses médicaments en ligne. En effet, sur 1279 répondants, seules 243 personnes l’ignoraient (environ 20%).

À ce stade de l’étude, nous confirmons donc que l’information concernant la vente en ligne de médicament circule bien et que les personnes interrogées sont intéressées par l’idée de pouvoir acheter leurs médicaments en ligne.

 

Q2 : Seriez-vous prêt à acheter vos médicaments sur ordonnance dans une pharmacie en ligne autorisée française ?

Les personnes interrogées ne semblent pas réticentes à l’idée d’acheter leurs médicaments sur ordonnance en ligne : en effet, plus de 56% des personnes intéressées ont répondu « oui » à la question « Seriez-vous prêt à acheter vos médicaments sur ordonnance dans une pharmacie en ligne autorisée française ? ».

Les clients souhaitent, à ce stade de l’étude, avoir accès à de nombreuses informations quant à l’origine et la provenance des médicaments.

Ils craignent des abus et un manque de traçabilité. Seulement 22% des sondés (soit 287 personnes) sont totalement contre la vente de médicaments sur ordonnances en ligne.

 

Q3 : Êtes-vous pour ou contre la démocratisation de la vente en ligne des médicaments sur les places de marché de type Cdiscount, Amazon ?

Pour la dernière question du questionnaire, l’équipe d’IllicoPharma souhaite savoir si les français étaient prêts à acheter leurs médicaments sur les Marketplace, type Amazon ou Cdiscount.

Les personnes interrogées sont très largement contre l’idée de démocratiser la vente en ligne de médicaments sur des sites connus pour proposer des produits de toute sorte.

Le manque de contrôle dans la commercialisation est par ailleurs largement décrié, ainsi que l’accès facilité à des produits qui sont dangereux et ne peuvent pas être vendus sans ordonnance ou sans l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.

Les personnes interrogées sont unanimes : 765 sondés trouvent l’idée dangereuse, 285 indiquent qu’un médicament sur ordonnance ne peut pas être vendu par une pharmacie non agrée, le tout contre seulement 80 personnes (environ 6%) qui sont assez ouvertes à l’idée, trouvant que ce principe faciliterait beaucoup leur achat de médicaments.

 

La vente de médicaments en ligne a donc toutes ces chances d’évoluer pour les pharmaciens inscrits à l’Ordre national des pharmaciens, mais en respectant certaines règles !